Catégories
Photo Photographie

La photo: une amie inséparable

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

La photo c’est d’abord et avant tout un art de vivre. Cette phrase là, je l’ai entendue plusieurs fois quand j’ai débuté la photo, et je ne savais pas trop ce que ça voulait dire. Est-ce que c’était une question de style de vie du genre : c’est cool de se promener avec un appareil photo?

Avec le temps j’ai réalisé que pratiquer la photo avait un effet très positif sur ma vie. Ça m’encourageait à percevoir la réalité d’une façon différente, plus agréable. Mais aussi ça me permettait d’adopter de nouveaux comportements qui me font apprécier d’avantage ma réalité: je découvrais un art de vivre.

Au fur et à mesure que j’apprends à me connaître, je me construis une routine positive basée sur ces « nouveaux comportements ». Ça me permet d’améliorer ma qualité de vie et, pour moi, ça vaut de l’or.

Chili 2019 – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Une vision en profondeur

Un des comportements que j’ai développé depuis que j’ai débuté la photo c’est le réflexe d’observer. Bon ok, j’avais déjà une tendance à observer ce qui m’entoure (ma blonde m’oblige à ajouter: sauf dans le frigo…haha) mais disons que j’ai commencé à le faire plus attentivement.

Plus précisément j’ai découvert le plaisir de concentrer mon attention uniquement sur des éléments visuels. Certains appellent ça une vision contemplative, moi je préfère dire que c’est un jeu très intéressant.

Un calmant pour l’esprit

Je dois vous avouer que j’ai un esprit hyperactif. C’est comme si mes pensées devaient toujours être occupées à quelque chose. En concentrant mon attention sur une activité positive, ça m’empêche de brasser toute sorte d’idées noires.

Lorsque je concentre mon attention uniquement sur des éléments visuels, tout redevient simple et agréable. Même si je ne trouve pas de photo intéressante à faire sur le moment, j’ai l’impression de flotter, un peu comme en voyage. Et le plus beau c’est que l’effet calmant se poursuit lorsque je suis de retour à la maison. Comme si mon corps et mon esprit avaient atteint une forme d’équilibre.

Une simple occupation ou une véritable passion?

Québec – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Évidemment dans la vie il n’y a pas que la photo. J’habite en nature et j’adore marcher en forêt, aller pêcher, faire du ski, et j’en passe! Ces occupations m’apportent beaucoup de bonheur. Tellement que je me demande parfois si mes activités de loisirs seraient suffisantes pour me rendre heureux. Est-ce que j’ai vraiment besoin de développer ma passion de la photo?

Dans ces moments-là j’essais de m’imaginer que j’ai 100% de mon temps qui est libre, que je peux faire tout le temps ce que je veux. Et là je me demande : serai-je satisfait seulement avec mes loisirs? Et que la photo soit uniquement un passe-temps, sans rien de plus?
La réponse est non. J’ai besoin que la photo soit plus qu’un simple passe-temps.

J’ai appris de mon expérience du passé

Lorsque j’avais 27 ans, j’ai eu la chance de voyager en Asie du Sud-Est pendant six mois. Une période pendant laquelle j’étais libre de faire comme bon me semble en tout temps. Au début, j’ai trouvé ça génial de me laisser transporter par la vie et de faire des découvertes. Mais après un certain temps le naturel a repris le dessus.

Après quelques mois de liberté totale, j’ai commencé à ressentir le besoin d’accomplir quelque chose. Je sentais le besoin d’avancer, de garder mon cerveau actif. J’avais le goût de développer un talent. C’est à ce moment-là que j’ai compris que pour être bien, j’avais besoin de m’accomplir.

Un outil pour mieux digérer l’information

Québec 2020 – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Avec les années j’ai réalisé que j’étais comme une antenne: je capte beaucoup d’informations et parfois un peu trop. Faire de la photo me permet souvent de mettre de l’ordre dans mes pensées, d’exprimer ce que je ressens sans avoir à utiliser des mots. En gros, ça me permet de gérer mes émotions sans trop savoir comment tout ça fonctionne.

Je peux dire, en toute transparence, que la photo m’a aidée à passer au travers des moments difficiles de ma vie. À certaines occasions le résultat n’était pas important, le simple fait d’appuyer sur le déclencheur me faisait un bien énorme. La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille et je trouve ça rassurant d’avoir un outil comme la photo à portée de main pour m’aider à traverser les épreuves.

L’exemple du photographe James Nachtwey

Un jour j’ai regardé un reportage sur un photographe de guerre, James Nachtwey, qui m’a fortement inspiré. Si vous ne l’avez pas vu je vous le conseille fortement, le documentaire s’appelle « War photographer ».

Dans ce reportage, James Nachtwey explique que c’est en regardant dans le viseur de sa caméra qu’il arrive à gérer les émotions difficiles de la guerre. Une mini caméra vidéo, installée sur son appareil photo, nous permet de voir ce qu’il voit quand il prend ses photos. Le calme de ce photographe en situation extrême est époustouflant.

C’est un exemple qui démontre que la photographie peut être un outil formidable pour assimiler différentes situations.

Le sentiment de fierté

Québec – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Habituellement je retire une grande partie de mon plaisir au moment où je fais mes photos. Mais je dois avouer que j’ai également été souvent impressionné du travail que j’ai accompli. Je ressens un sentiment de fierté. Attention je ne parle pas ici de condescendance mais bien du bonheur simple d’avoir réussi à faire des images qui me satisfont pleinement.

Personnellement je crois que c’est important d’être fier de nos accomplissements. Je pense que ça fait partie de l’art de bien vivre. Je me souviens d’avoir parlé à des gens qui me montraient des photos qu’ils avaient fait en me disant : « C’est moi qui ai fait ça! ». On voyait un éclat de lumière dans leurs yeux, l’air satisfait de ce qu’ils avaient accompli dans un but personnel. C’est très sain d’après moi.

La « vrai valeur » de la photo, un bonus!

Je pense que l’une des choses qui a le plus séduit les gens lors de l’invention de la photographie, c’est sa capacité à « enregistrer la vie ». Le fait d’appuyer sur un bouton et de fixer un moment pour l’éternité. Malgré toute la technologie qui existe aujourd’hui, c’est encore ce qui m’impressionne le plus.

Faire de la photo améliore ma qualité de vie. En même temps ça me permet de construire un album souvenir de ma réalité, une sorte de journal intime. Quand je regarde mes images qui datent de quelques années, ça me plonge dans des moments intenses. Ça me rappelle d’où je viens et ça m’encourage à aller plus loin.

Enregistrer le réel ou l’imaginaire

Peu importe que nos images soient très réalistes ou bien le fruit de notre créativité. Je pense que si on se donne la peine de faire une photo c’est parce que ça résonne quelque chose de puissant en dedans. C’est une réalité bien vivante en nous.

Comment la photographie peut contribuer à améliorer votre vie

États-Unis – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Au fil du temps, j’ai compris que la photo était bien plus qu’une simple occupation pour moi. En apprenant à découvrir cette façon de m’exprimer, j’ai compris qu’elle m’apprenait à cultiver une certaine vision de la vie, plus profonde, plus intime.

Pour beaucoup de personnes, dont vous faites peut-être partie, c’est également une façon de garder l’équilibre. En effet, en permettant au photographe (amateur ou aguerri) de développer un sentiment d’accomplissement, ou bien en l’aidant à traverser des épreuves, la photo devient une amie inséparable.

Bien sûr, c’est aussi une façon de construire une sorte de journal intime de notre vie.

Tout ça avec quelques clics… n’est-ce pas merveilleux!

Et puis, que dire du sentiment de liberté que j’éprouve lorsque je pars avec mon appareil! Je pourrai écrire tout un article juste là-dessus… et c’est sûrement ce que je ferai très bientôt je pense.

Et vous? Vous êtes-vous déjà demandé ce que la photo était réellement pour vous? Une copine occasionnelle, une amie inséparable, une confidente indispensable? N’hésitez pas à raconter votre histoire d’amour avec la photo dans les commentaires.

Je serai ravie de vous lire.

À bientôt, et n’oubliez pas: devenez le photographe de votre vie!

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Quels sont les bénéfices de faire de la photo?

Développer une vision en profondeur, plus intime. Un calmant pour l’esprit. Aide à digérer l’information.

Un des plus gros bonus que la photo procure, encore aujourd’hui?

Fixer un moment pour l’éternité.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Construisez votre bulle créative en photo

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Ça vous arrive d’avoir beaucoup de difficulté à entrer en mode créativité en photo? D’être dérangé par les tracas de la vie quotidienne? Personnellement ça fait plusieurs années que ce défi fait partie de mon quotidien et j’y travaille constamment.

Il existe plusieurs façons de vous recentrer sur votre passion, de faire abstraction des « éléments indésirables ». Dans cet article je vous partage quelques trucs et astuces pour savourer pleinement les bienfaits de la créativité en photo. Ces conseils proviennent directement de mes expériences personnelles, de tous les murs créatifs que j’ai rencontré dans ma carrière. Lisez-bien et surtout, appliquez-les!

Le pouvoir de la pensée positive.

On ne le dira jamais assez: la pensée positive peut accomplir des miracles! Que ce soit pour surmonter des obstacles dans la vie de tous les jours ou bien pour devenir plus créatif. Pensez à ce qu’il y a de positif dans toutes les sphères de votre vie et mettez de côté tout le reste.

Alors oui, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais attention, je ne parle pas ici d’être capable de chasser définitivement les pensées négatives ou tristes de votre vie (car ce n’est ni facile, ni sain de croire que ces pensées n’existent pas), mais simplement de les mettre de côté pendant un temps. Le temps de créer votre photo.

Repensez à un événement ou une situation qui vous a rendu heureux, retrouvez cette sensation et gardez-la avec vous. Construisez votre bulle de bonheur et vivez pleinement l’instant présent. La réalité est celle que vous construisez, vous avez le pouvoir de la changer à chaque instant.

Une grande découverte

Une des choses les plus puissantes que j’ai réalisé c’est qu’on a le pouvoir sur nos pensées. Vous me direz peut-être: oui mais des fois j’ai des pensés négatives sans le vouloir, et c’est vrai. Par contre on a la capacité de bloquer ces pensées négatives pendant quelques instants, et de nourrir le positif. Comme un pacte temporaire avec notre esprit: « Concentre-toi sur le « beau » dans ta vie pour pouvoir créer plus facilement… »

Utilisez cette possibilité à votre avantage. Modelez la réalité à votre image, vous laisserez alors plus d’espace à l’enfant créatif qui est en vous.

C’est tellement facile de se laisser distraire

De nos jours les distractions sont multipliées par 10, par 100! Vous vous sentez un peu fatigué, vous ne voulez pas faire l’effort d’entreprendre quelque chose de nouveau? Pas de problème, vous pouvez toujours naviguer sur votre ordinateur,  votre téléphone ou votre tablette électronique. Les choix ne manque pas: réseaux sociaux, Netflix, les nouvelles, et plus encore! Ça distrait sans demander aucun effort. Que voulez-vous, l’être humain aime la facilité, moi le premier.

Le problème avec ces distractions c’est qu’au bout d’un certain temps ça nous donne l’impression de tourner en rond. On en vient même à développer une forme de dépendance un peu malsaine. Ça peut être très bénéfique de laisser de côté toutes ces distractions électroniques pour laisser son esprit s’amuser un peu. Après tout, on se débrouillait très bien avant l’arrivé de ce nouveau mode de vie. Il est vrai que consommer ces distractions nous apporte un plaisir immédiat alors que la créativité nous demande de faire des efforts. Par contre, on observe souvent que plus on fait des efforts, plus la récompense est satisfaisante.

L’air de la campagne

Personnellement, j’ai habité à Montréal pendant 17 ans et j’avoue que j’avais beaucoup de difficultés à développer mes projets créatifs en photo. La ville, je trouve ça génial sauf que je n’arrivais pas à faire le focus, à me concentrer sur un projet photo qui me tient à cœur. Les distractions sont nombreuses et ça m’empêchait de mettre mes idées en place. Un jour j’ai fait le grand saut et j’ai déménagé à l’extérieur de la ville. Au début ça m’a fait drôle de me retrouver dans les grands espaces, sans distractions qui venaient me chatouiller l’esprit. Mais cela m’a permis de dégager de l’espace mental pour créer: en moins de 3 mois, j’ai commencé un projet photo de nature qui a donné vie à mes idées créatives. Attention je ne dis pas que c’est la solution pour tout le monde, car nous sommes tous différents. Certains d’entre-vous peuvent au contraire être stimulés par la ville. Je dis simplement que dans mon cas le fait de couper les distractions de la ville a été un moteur de créativité incroyable!

Nourrissez votre passion, ça vous apportera beaucoup de joie. À mon avis c’est l’un des meilleurs investissement de temps que l’on peut faire. Donc pas d’excuses pour ne pas faire vos photos.

Coupez le son, ou montez-le!

Désert d'Atacama - ©Bruno Larue, reproduction interdite
Désert d’Atacama – ©Bruno Larue, reproduction interdite

C’est très difficile de construire sa bulle de création en photo lorsqu’on est distrait par un son qui attire notre attention. Lorsqu’on tend l’oreille pour savoir ce qui se dit ou bien qu’on perçoit les sons de son environnement comme des « parasites ». Personnellement j’ai besoin de silence pour laisser mon imagination s’envoler. C’est ma façon de fonctionner au moment où je crée mes images.

D’autres fois les sons sont incompréhensibles, notre cerveau ne peut pas les déchiffrer, et ça nous permet de rester dans notre bulle créative. Par exemple lorsqu’on est en voyage et qu’on entend une langue étrangère. Ou bien qu’on entend une discussion qui est tellement loin qu’on ne peut pas comprendre ce qui se dit. Ça peut même contribuer à notre inspiration.

Mais si vous êtes dans un endroit où ce n’est pas possible de couper les sons indésirables mettez vos écouteurs et choisissez une musique qui vous inspire, qui allume votre flamme créative. Personnellement ça m’arrive d’écouter de la musique un peu « déjanté » (style Jean Leloup) pour me rappeler qu’on peut créer avec n’importe quel sujet en photo! Quand j’entends les chansons de Jean qui parlent des fourmis je me dis: allez vas-y, expérimente, tout est possible! Ça m’ouvre des fenêtres de possibilités. L’important c’est de s’amuser.

Apprenez à vous connaître, inventez votre méthode

Nous sommes tous différents. Les conditions de vie qui nous permettent d’être créatif varient d’une personne à l’autre. Personnellement, j’ai remarqué que j’étais plus créatif à certaines heures de la journée: 10h30-midi et 15h30-17h. Pourquoi? Je n’en sais rien. Mais après avoir essayé diverses horaires, il est devenu évident que c’étaient celles-ci qui me convenaient le mieux.

Saisissez l’inspiration lorsqu’elle se présente à vous. Le meilleur exemple que je peux vous donner, c’est ce que je vis en ce moment en écrivant ces lignes: ce matin, j’avais prévu de penser à des photos à faire mais depuis deux heures, je ne cesse d’avoir des idées pour cet article… donc j’ai commencé à l’écrire. Et là je me dis: c’est dommage, je voulais faire des images ce matin! Mais en fait non, on ne décide pas quand l’inspiration va nous visiteron peut simplement la capter quand elle se présente.

Je vous encourage donc à garder des moments de libre dans votre journée pour accueillir madame l’inspiration quand elle se présentera. Fait ironique, souvent plus on se dit qu’on va prendre ça relax, plus elle se pointe le bout du nez.

L’image finale représente aussi une bulle qu’on s’est construite.

Reflets sur l’eau – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Lorsqu’on se crée une bulle créative en photo on décide de laisser entrer ce qu’on désire et on laisse de côté les indésirables. C’est exactement la même chose avec le cadre photo. On construit un univers qui nous intéresse. En quelque sorte on forge la réalité à notre image.

Pour moi c’est l’une des plus grande force de la photographie: adapter la réalité selon notre perception. Ça ne veut pas dire que c’est bon ou mauvais, vrai ou faux. Ça veut simplement dire que l’on crée une réalité qui nous fait du bien. C’est une façon extraordinaire de communiquer avec les autres.

En conclusion

Alors pour vous donnez un plan de match concret pour construire votre bulle créative, voici ce que je vous suggère:

  • apprenez à nourrir des pensées positives;
  • réduisez ou même coupez les distractions;
  • créez un moment silencieux, ou au contraire, choisissez une musique qui vous transporte et vous inspire;
  • faites des essais pour mieux comprendre ce qui stimule votre créativité (horaire, environnement…).

Allez, saisissez votre appareil photo et présentez-nous votre univers intérieur!

Devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois.

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Comment faire pour me construire une bulle créative en photo?

  1. Cultivez la pensé positive

    Pensez à ce qu’il y a de positif dans toutes les sphères de votre vie et mettez de côté tout le reste.

  2. Mettez de côté les distractions

    Accordez du temps dans votre horaire pour la créativité.

  3. Respirez l’air de la campagne

    Le fait de couper les distractions de la ville a été un moteur de créativité incroyable pour moi!

  4. Coupez le son, ou montez-le!

    Créez un environnement sonore qui vous inspire, avec ou sans musique.

  5. Apprenez à vous connaître, inventez votre méthode

    Soyez attentif aux heures de la journée qui vous inspirent le plus.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Découvrez la magie des filtres neutres en photo

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Ça sert à quoi les filtres à densité neutre en photo?

Vous avez peut-être déjà entendu parlé des filtres à densité neutre, vous savez ces filtres très foncés où il est difficile de voir au travers!

Vous aimeriez savoir à quoi ça sert en photographie? Dans cette vidéo je vous montre 2 trucs le fun qu’on peut faire avec ça!

1- On va photographier la rivière en utilisant notre filtre à densité neutre.

On commence par cadrer notre sujet et bien sûre faire le focus;
On installe le filtre sur l’objectif et on s’assure qu’il est bien fixé;
On fait les réglages de notre appareil photo pour avoir la bonne exposition;
Finalement on prend la photo!

Comme vous pouvez voir la rivière c’est transformée en nuage! C’est la magie du filtre neutre!!!!

2- Je vais utiliser le filtre neutre pour me faire disparaître!

Je vais appuyer sur le déclencheur et je vais me déplacer dans le cadre photo.

À la surprise générale vous voyez que je n’apparaît pas dans l’image finale.

C’est une technique qui peut être très utile en voyage quand vous voulez photographier un lieux très fréquenté par les touristes. En utilisant un filtre neutre vous pouvez faire disparaître les gens sans avoir à leur demander de sortir du cadre photo.

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici deux utilisations d’un filtre neutre en photo:

  1. Donner « l’effet de nuages » a une rivière.

    Transformer une rivière en nuage en plein soleil.

  2. Faire disparaitre les gens d’une photo, sans retouches!

    Très utile en voyage quand vous photographiez dans des endroits achalandés.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Comment peindre avec la lumière en photo

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Le magnifique tableau en arrière-plan est une création de l’artiste peintre LiliFlore >>> cliquez ici pour voir ses oeuvres

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Peindre avec la lumière en photo

Dans cette vidéo on va faire quelque chose de pas mal le fun, on va peindre avec la lumière pour faire une photo, plus précisément une « flashlight ».

En photo on dit souvent qu’on sculpte avec la lumière pour obtenir une image. Dans cette vidéo on sculpte notre sujet avec une « flashlight ». Ce qui est génial c’est que ça va aider à mieux comprendre la lumière en photo.

Voici les étapes à suivre pour réussir à peindre avec la lumière:

1- Pour faciliter les choses on va faire cet exercice à l’intérieur de la maison ET quand il fait noir à l’extérieur.

2- Trouvez un objet que vous avez le goût de photographier (pot de fleur, plante, ..) et placez-le au centre de la pièce
Faite en sorte que le mur soit à au moins 2 mètres de distances

3- Installez votre camera sur un trépied (ou simplement sur la table), cadrez la photo et faite le focus sur l’objet

4- Passez en mode manuel sur votre appareil photo et entrez ces réglages: Iso 200, F8 et vitesse d’obturation de 6 secondes (si vous avez de la difficulté consultez votre manuel d’instruction)

5- Fermez toutes les lumières dans la pièce, appuyez sur le déclencheur et éclairez votre sujet avec la flashlight pendant les 6 secondes d’exposition en vous déplaçant autour du sujet.
Recommencez à plusieurs reprises et regardez les résultats à l’ordinateur!

Vous pouvez faire le même exercice à l’extérieur la nuit, vous allez voir que ça change VOTRE PERCEPTION de l’environnement.

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Temps nécessaire : 30 minutes.

Voici les étapes à suivre pour réussir à peindre avec la lumière en photo (exercice à faire à la maison):

  1. Pour faciliter les choses on va faire cet exercice à l’intérieur de la maison ET quand il fait noir à l’extérieur.

    Fermez les fenêtres ou attendez simplement qu’il fasse sombre à l’extérieur.

  2. Trouvez un objet que vous avez le goût de photographier (pot de fleur, plante, ..) et placez-le au centre de la pièce.

    Faite en sorte que le mur soit à au moins 2 mètres de distances.

  3. Installez votre camera sur un trépied, cadrez la photo et faite le focus sur l’objet

    Si vous n’avez pas de trépied, utilisez simplement une table.

  4. Passez en mode manuel sur votre appareil photo et entrez ces réglages: Iso 200, F8 et vitesse d’obturation de 6 secondes.

    Si vous avez de la difficulté avec les réglages, consultez le manuel d’instruction de votre appareil photo.

  5. Fermez toutes les lumières dans la pièce, appuyez sur le déclencheur et éclairez votre sujet avec la flashlight pendant les 6 secondes d’exposition en vous déplaçant autour du sujet.

    Recommencez à plusieurs reprises et regardez les résultats à l’ordinateur! (Regardez la vidéo dans mon article pour voir les résultats que j’ai obtenus)

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Comment choisir son objectif photo

Partagez cet article:

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

En photographie, la qualité de l’image finale dépend de plusieurs facteurs, la qualité de l’objectif est l’un des plus important (d’un point de vue technique). Mais comment faire pour comparer la qualité des différents objectifs photo?

Voici les 3 grandes questions qui sont traitées dans cette vidéo

1- De nos jours il existe des objectifs photo de type « générique », moins dispendieux que les grandes marques. Comment faire pour connaitre la qualité de ces objectifs? Est-ce que ça vaut la peine de payer deux fois plus cher pour les objectifs photo des grandes marques?

2- D’autre part il est généralement admis que les objectifs fixe (24, 50,105 mm, etc..) sont de meilleurs qualité optique que les zooms (17-55, 24-70, 70-300 mm, etc..). Comment choisir entre les différents modèles d’objectifs photo d’une même compagnie? Est-ce que je vais opter pour la versatilité d’un zoom ou bien pour la qualité d’un objectif fixe?

3- Fait important à noter, la qualité de l’image peut varier en utilisant le même objectif photo. En effet, le choix de l’ouverture (F5.6, F8, F11, etc…) lors de la prise de vue va faire varier la qualité du résultat obtenu. Il est donc important de bien connaître son objectif photo pour en tirer le maximum.

Dans cette vidéo je vous présente un outil indispensable pour clarifier tout ça! Voici le lien qui mène à cet outil fabuleux: https://www.opticallimits.com/

Bon visionnement

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Comment faire pour connaître la qualité d’un objectif photo?

Dans cette vidéo je vous montre comment évaluer la qualité d’un objectif photo. On voit si les objectifs génériques, deux fois moins dispendieux que les objectifs des grandes marques, sont de bonnes qualités.

Comment choisir entre les différents modèles d’objectifs photo d’une même compagnie?

Généralement les objectifs fixe (24, 50,105 mm, etc..) sont de meilleurs qualité optique que les zooms (17-55, 24-70, 70-300 mm, etc..). Est-ce que je vais opter pour la versatilité d’un zoom ou bien pour la qualité d’un objectif fixe? On en parle dans la vidéo.

Comment faire pour tirer le maximum de qualité de mon objectif photo?

La qualité optique de votre objectif varie en fonction de l’ouverture que vous utilisez. On voit tout ça dans la vidéo!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Comment éviter les photos floues

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Une question pour vous: qu’est-ce qu’il y a de pire que de de réaliser que la photo que vous venez de prendre est floue???

Ok, peut-être de réaliser que vous avez oublié de recharger les batteries de votre appareil photo!

Les photos floues sont liées aux réglages de votre appareil photo.

Vous savez, au cinéma on vous présente souvent les photographes comme des gens remplis d’inspiration, cheveux dans le vent, qui prennent des photos sans jamais porter attention à leur appareil photo! Ça vous donne l’impression que la photo c’est facile, on n’a qu’à prendre sa caméra, pointer dans une direction et appuyer sur le bouton. Facile vraiment? Dans les faits ce n’est pas tout à fait comme ça.

C’est possible de photographier en toute liberté, en se laissant guider par son intuition, sans réfléchir à son appareil photo, mais il faut d’abord faire les réglages de la bonne manière.

Le plus important c’est de savoir faire les réglages de son appareil photo sans devoir faire de calcul mental, et ainsi profiter pleinement de son cerveau créatif pour faire de belles photos! Et oui, c’est tout à fait possible.

Quel paramètre est responsable des photos floues?

Parmi tous les réglages que l’on peut faire sur un appareil photo, lequel est responsable des photos floues? Réponse, un seul paramètre: la vitesse d’obturation.

Je vous rassure tout de suite, pas besoin de parler de long en large de la vitesse d’obturation. On va plutôt rester en mode « pratico-pratique ». Comme je dis souvent à mes étudiants en photo, quand on veut apprendre à conduire une voiture, est-ce qu’on commence par ouvrir le capot et regarder comment les tuyaux sont connectés? Bien sûr que non!!! On est plutôt intéressé à savoir comment tourner à gauche, à droite, avancer et reculer. Et aussi comment freiner peut-être!

C’est pareil en photographie: vous pouvez passer des heures à décortiquer le fonctionnement de votre appareil photo (non merci), ou bien apprendre à vous en servir de façon intuitive pour obtenir le résultat souhaité. Personnellement, quand je fais des photos, je ne cherche JAMAIS à comprendre le fonctionnement de mon appareil. Je préfère rester en mode observation!

2 facteurs à considérer pour éviter les photos floues

Si vous voulez éviter les photos floues, vous devez considérer 2 facteurs:

  • Est-ce que le sujet que vous photographiez est en mouvement?
  • Quelle est la longueur focale de l’objectif que vous utilisez? Vous savez le chiffre qui est indiqué en « mm » sur votre objectif photo.

1- Est-ce que votre sujet est en mouvement?

Dans ce cas-ci, le mot « sujet » se rapporte à n’importe quel élément qui bouge dans votre cadre photo et que vous voulez figer. Par exemple: est-ce que vous photographiez un lion en pleine chasse, une personne qui marche, ou bien de l’herbe qui danse dans le vent? Le mouvement de l’eau est aussi à considérer: rivière, chute d’eau, ondulations sur un lac. Bref, je pense que vous avez compris le sens de « mouvement du sujet ».

Concrètement, si vous désirez fixer le mouvement de votre sujet, et éviter qu’il soit flou, vous devez sélectionner la bonne valeur de vitesse d’obturation. Ce paramètre varie de 30 secondes à 1/8000 sec selon les appareils photo. Lorsqu’il s’agit d’une fraction de seconde (exemple: 1/60 secondes), votre appareil peut afficher 60 ou bien 1/60 selon les différentes marques et modèles sur le marché. Par contre, si votre vitesse d’obturation est de 1 seconde ou plus, votre appareil photo affichera 1″. Les guillemets vous indique qu’il s’agit de 1 seconde et non d’une fraction de seconde.

Voici des exemples concrets de vitesse d’obturation à utiliser pour fixer le mouvement de votre sujet:

  • Animal qui court 1/500 sec;
  • Portrait d’une personne assise 1/125 sec;
  • Personne qui marche 1/250 sec.

Je pourrais vous donner beaucoup d’exemples mais le mieux c’est que vous en faisiez l’expérience vous-même. Essayez de photographier un sujet en mouvement en utilisant différentes valeurs de vitesse d’obturation et observez les résultats. C’est la meilleure façon d’apprendre parce que vous en faites l’expériences vous-même!

2- Quelle est la longueur focale que vous utilisez?

On vient de parler de ce qui se passe devant l’appareil photo, maintenant on va parler de l’appareil photo lui-même. Ça vous est déjà arrivé de prendre une photo et de constater que l’ensemble de l’image était flou? Si vous photographiez en mode automatique c’est normal. Ce phénomène est lié au tremblement de l’appareil photo. Pour éviter cette situation, voici la règle à connaître:

La vitesse d’obturation = 1 / focale (mm)

Vous allez voir c’est beaucoup plus simple que ça en a l’air. Ça veut simplement dire que si vous prenez vos photos à une longueur focale de 50mm, vous devez utiliser une vitesse d’obturation de 1/50 sec ou plus rapide (exemple 1/125, 1/250 sec, …) pour éviter que vos photos soient floues.

Il existe une exception à cette règle. En effet, certains objectifs photo ont une option appelée « VR » (« Vibration Reduction ») ou « IS » (« Image Stablilisation »). Cette option, dont la technologie demeure un mystère pour moi, vous permet d’utiliser des vitesses d’obturation plus lente que 1/focale. Par exemple, si vous photographiez avec un objectif de 100mm, vous ne devriez pas sélectionner des vitesses d’obturation plus lentes que 1/100 sec… selon la règle que l’on vient de voir. Mais si vous avez une option « VR » ou « IS » sur votre objectif, et qu’il est en position « ON », vous pouvez aller jusqu’à 1/25 sec (2 crans de différence) et obtenir une photo qui ne soit pas floue. Cette option est vraiment intéressante puisqu’elle nous permet souvent d’éviter l’utilisation d’un trépied… ou du moins elle nous donne plus d’options lorsqu’on photographie à main levée!

Et si vous utilisez un trépied?

C’est important d’observer cette règle en tout temps si vous voulez être en contrôle du résultat obtenu. Évidemment si vous utilisez un trépied votre appareil photo sera « stabilisé » et vous n’aurez pas à tenir compte de cette règle. Si vous utilisez un monopode (un « trépied à une patte »), il aura le même effet que l’option « VR » ou « IS ». Vous pourrez donc utiliser une vitesse d’obturation plus lente.

Donc si vous voulez éviter les photos floues, vous aurez à tenir compte du mouvement de votre sujet ET de la longueur focale (mm) que vous utilisez pour faire vos photos!

Utiliser la vitesse d’obturation de façon créative

On a vu que la vitesse d’obturation servait à régler le problème des photos floues. Mais cette même vitesse d’obturation peut aussi servir à faire des photos créatives. Lorsqu’on veut améliorer ses photos, il ne suffit pas seulement d’éviter les photos floues mais aussi d’utiliser les paramètres de façon créative. Je vous invite à expérimenter le plus possible tout en vous amusant.

Le but à atteindre

Dans cet article, on va vu comment faire pour choisir la bonne vitesse d’obturation. C’est un pas en avant très important mais il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres paramètres (ouverture ET exposition) à considérer pour réussir la prise de vue. Le vrai défi est d’apprendre à « jongler » avec tous ces paramètres, de façon simple et efficace, pour obtenir le bon résultat. En photographie, le premier pas à faire si vous voulez améliorer vos photos est de maîtriser les réglages de base de votre appareil.

Une fois que vous êtes à l’aise avec les réglages de base, que vous savez exactement comment faire pour obtenir les bons résultats, votre esprit peut se concentrer à observer l’environnement pour faire de belles photos. Si vous passez tout votre temps à penser aux réglages, et pire encore à essayer de calculer la bonne exposition, il vous sera impossible de faire de belles photos. Votre cerveau logique prendra le dessus!

La solution

C’est pourquoi j’ai créé une formation complète dans laquelle je vous apprends une façon d’utiliser votre appareil photo sans devoir faire de calcul, tout en obtenant le bon résultat à chaque fois. 

Cette formation s’adresse aux débutants, à ceux qui n’ont jamais tenu un appareil photo, et qui veulent apprendre à maîtriser les réglages de façon simple et efficace. Je vous présente des exercices simples pour développer une utilisation intuitive de votre appareil photo. Une façon d’obtenir le bon résultat sans devoir faire de calculs. Voici d’ailleurs le témoignage d’un de mes étudiants:

« Cours de base très bien structuré pour les débutants. Ça nous permet de comprendre et pratiquer les notions importantes pour faire de bonnes photos. Facile à comprendre, facile à mettre en application.« 

– Alain

Évidemment je vous présente aussi la théorie de la photo mais je mets l’accent sur l’utilisation de votre appareil pour m’assurer que vous sachiez comment procéder en situation réelle.

En conclusion

Peu importe le sujet qui vous intéresse en photographie, le premier pas à faire est de maîtriser les réglages de votre appareil photo. Vous aurez alors beaucoup plus de plaisir à photographier. Vous pourrez faire comme les vedettes de cinéma qui prennent des photos sans même regarder leur appareil, en se déplaçant au gré du vent! La photographie est un outil merveilleux pour explorer la vie, profitez-en.

Et maintenant, à vos appareils!

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici les facteurs à considérer pour éviter que vos photos soient floues:

  1. Si votre sujet est en mouvement, utilisez une vitesse d’obturation élevée.

    – Portrait d’une personne assise ou qui se tient debout: 1/250 sec
    – Enfant qui court: 1/500 sec
    – Course automobile: 1/2000 sec
    – Animaux qui court: 1/500 – 1/1000 sec (tout dépend de l’animal)

  2. Si vous photographiez à main levée (sans trépied), ajustez la vitesse d’obturation en fonction de la longueur focal (mm) de l’objectif que vous utilisez.

    – Avec une longueur focale de 50mm, utilisez une vitesse d’obturation de 1/50 sec et plus (1/100, 1/250 sec,…)
    – Avec une longueur focale de 300mm, utilisez une vitesse d’obturation de 1/300 sec et plus (1/500, 1/1000 sec,…)

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

7 accessoires pour vous améliorer en photo

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

En photo, c’est connu, il y a beaucoup d’accessoires sur le marché. Est-ce qu’on doit avoir tout cela pour faire de meilleures photos? Je ne pense pas.

La clé pour améliorer vos photos c’est d’expérimenter ET de vous amuser le plus possible. Certains accessoires sont vraiment intéressants à utiliser parce qu’ils nous offrent de nouvelles possibilités, une occasion unique d’être encore plus créatif: ils nous permettent de faire des photos qu’il nous serait impossible à faire sans eux.

Bien sûr, leurs utilités vont aussi dépendre des sujets qui nous intéressent. Mais il y en a certains qui peuvent servir à beaucoup de choses.

1- Le trépied.

Eh oui, je commence par le plus connu, le trépied. C’est l’accessoire le plus utile et je vous le conseille fortement. Comment peut-il vous aider? Voyons ça ensemble.

Si vous faites des photos de nature, comme moi, cet accessoire vous permet d’utiliser des vitesses d’obturation lente (10,20, 30 secondes) tout en évitant les photos floues. C’est un avantage considérable puisqu’il vous permet de faire des images plus créatives en faisant varier la vitesse d’obturation. Essayez-le, vous allez améliorer vos photos rapidement.

Cet accessoire est aussi très utile dans le cas où votre cadre contient des lignes droites (horizon, maison, route, arbre, meuble etc.). Pourquoi donc me direz-vous? Eh bien le trépied vous permet de mettre votre appareil photo au niveau et ne pas vous retrouvez avec un cadre photo mal fait . Que voulez-vous, l’oeil humain apprécie ce genre chose! Si vous achetez un trépied, assurez-vous donc que la tête a un « niveau à bulle ».

Un outil pour expérimenter à volonté en photo!

Un autre avantage énorme de cet accessoire est que vous pouvez prendre plusieurs photos de suite avec le même cadre, en faisant simplement varier les paramètres de votre appareil photo pour faire divers essais. Ou bien en faisant varier la disposition de votre sujet principal dans le même cadre (en portrait par exemple), et comparer les résultats à l’ordinateur. De cette façon vous allez avancer plus rapidement.

De nos jours plusieurs trépieds vous offrent la possibilité de placer votre caméra à l’horizontale, face au sol. C’est un plan de vue très intéressant qui donne des images « graphiques ». Vous avez surement déjà vu ça dans les revues de gastronomie, de vacances ou bien dans mes photos hihi… je l’avoue, j’aime beaucoup cet angle de vue!

Les prix varient entre 100$CAD (trépied + tête) et 1000$CAD et plus… Les modèles de base suffisent amplement si vous êtes débutants, intermédiaires et même très avancés.

Quelle est la différence avec un monopode?

Vous savez, cet accessoire qui ressemble à un bâton de ski extensible? Cet outil est léger et peu encombrant, il s’avère très utile pour la photo de sport, d’animaux ou de mode. Il soutient le poids de votre matériel photo et vous apporte la stabilité nécessaire pour éviter les photos floues avec les longues focales (entre 200-600mm). Par contre, je ne recommande pas cet accessoire aux débutants. Son usage est plus limité que celle du trépied, c’est donc un achat qu’on fait généralement dans un but très précis.

2- Le filtre polarisant.

C’est un outil qui vous sera utile principalement si vous faites de la photo de nature ou de ville. Il sert à réduire les réflexions de lumière sur l’eau et dans le ciel. Concrètement, le bleu du ciel sera plus foncé, ce qui fera ressortir les nuages, et les réflexions de lumière blanche sur l’eau vont grandement s’atténuer. Il faut le voir pour le croire, la première fois c’est très impressionnant. Ce filtre permet aussi d’atténuer les réfections dans les vitres… intéressant pour les photos de ville.

Comment ça fonctionne?

Une fois installé sur l’objectif, il suffit de tourner la partie mobile du filtre et d’observer les changements dans le viseur de votre appareil photo. De cette façon vous faites varier le « dosage » de cet effet, ce qui vous permet d’être créatif. L’effet de ce filtre sera visible par temps ensoleillé puisqu’il requiert une source de lumière polarisée… le soleil.

On trouve différentes gammes de prix sur le marché, assurez-vous que la qualité du filtre polarisant est environ la même que celle de votre objectif. Il est inutile de mettre un filtre polarisant de très grande qualité sur un objectif d’entrée de gamme. À l’inverse, mettre un filtre polarisant d’entrée de gamme sur un objectif de haute qualité va réduire la qualité de vos images.

3- Les objectifs photos.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je me retrouve devant un comptoir d’objectifs dans les magasins photo… j’ai le goût de tout acheter. Je veux tout, un point c’est tout… Après un certain temps je me raisonne, les objectifs photos ça coûte cher et c’est encombrant! Eh oui, même si ce sont des outils formidables, il faut les traîner avec nous quand on part faire des photos et ça peut devenir lourd assez rapidement.

Certaines questions se posent: est-ce que j’ai besoin d’un autre objectif photo? Et comment faire un choix?

Les appareils photos d’entrée de gamme sont vendus avec un « zoom » qui varie de 18-55mm environ. C’est excellent pour expérimenter la photo. Ça vous permet de photographier le même sujet à différentes longueurs focales (mm) et de comparer les résultats. Un ajout intéressant, à prix abordable, peut être un zoom d’entrée de gamme qui varie de 70-300mm. Ça vous permet d’avoir accès à des cadrages différents et donc d’augmenter vos possibilités créatives. Certains vont se dire: oui mais je peux faire ça avec mon logiciel de retouche, donc pourquoi utiliser un objectif supplémentaire? Rappelez-vous qu’en faisant un recadrage aux retouches, vous diminuez très rapidement la qualité de vos images. Donc vous « éliminez » l’avantage d’avoir un bon appareil photo.

À la fin de cet article je vous présente un outil très puissant pour évaluer la qualité d’un objectif photo, et aussi pour tirer profit au maximum de votre (vos) objectifs photo.

Est-ce que je dois payer cher pour mon objectif photo?

La qualité de l’objectif que vous utilisez fait varier la qualité de l’image que vous obtenez. Ceci étant dit, si vous voulez améliorer vos photos je ne pense pas que ça soit la première chose à faire.

Pourquoi donc?

Il y a beaucoup de façons d’améliorer ses photos. Investir dans de l’équipement dispendieux ne vous aidera pas à mieux comprendre la photo. Lorsque vous débutez, la qualité de vos images va dépendre d’avantage du processus (vos choix de réglages, cadre, lumière…) que de l’équipement que vous utilisez.

4- Les filtres à densité neutre.

Les filtres à densité neutres sont moins connus. Ils se placent devant l’objectif et servent à couper de la lumière… étrange non? À quoi ça sert? Avec ce genre de filtre, il vous est possible de prendre une photo de ville en plein jour et de faire disparaître tous les passants!!!

Comment ça fonctionne?

En coupant de la lumière, ces filtres vous permettent d’avoir accès à des vitesses d’obturations très lentes (30 sec et plus) en plein soleil. À ces vitesses, les sujets en mouvements disparaissent! Cet accessoire vous permet de faire des images uniques et très créatives.

Vous aurez évidemment besoin d’un trépied, ET, de faire le focus avant d’installer le filtre.

5- Les sacs photo.

Bon ok, les sacs photo ne vous aideront pas à améliorer vos photos… mais c’est un accessoire vraiment intéressant. Ça vous permet de réunir tous vos « outils » en un seul et même endroit. Pas besoin de chercher, une seule adresse, le sac photo.

Voici quelques astuces pour faire un bon choix.

Si vous pensez marcher de longues heures avec votre matériel photo, choisissez un style sac à dos… vous allez « ménager » votre dos! Assurez-vous de pouvoir transporter un trépied en le plaçant au centre du sac pour éviter un déséquilibre. Un espace pour le lunch peut être aussi très apprécié.

Un bon sac photo peut vous servir plusieurs années, prenez le temps de faire le bon choix!

6- Les flashs portatifs en photo.

Les flashs portatifs sont des outils très puissants qui vous permettent d’accomplir de grandes choses. Ils se déclenchent souvent sans fil et nous ouvrent des possibilités créatives quasi-infinies. On peut littéralement transformer un environnement avec l’aide de ces petites merveilles.

Voici quelques exemples d’utilisation:

  • Enlever les ombres dans le visage des gens lors des événements;
  • Déboucher les ombres dans les situations de contre-jour en plein soleil;
  • Réduire la luminosité de l’arrière-plan dans les portraits à l’extérieur;
  • Etc.

La contre-partie de tout ça: apprendre à s’en servir correctement demande beaucoup de temps ET de connaissances. C’est tout à fait possible d’apprendre à maitriser ces outils mais je ne le conseille pas aux débutants. Pour moi, c’est un peu comme mettre la « charrue avant les boeufs ». C’est préférable de maîtriser les notions de base avant de se lancer dans cet aspect de la photographie.

7- Les réflecteurs.

Ils vous permettent de mieux comprendre la lumière en observant tout simplement les variations d’éclairage et leurs effets. Principalement, ils ont pour objectif d’apporter de la lumière dans les zones d’ombres en réfléchissant la source lumineuse.

L’avantage énorme de ces accessoires est qu’il ne demande aucune connaissance technique. Vous pouvez donc vous amuser et apprendre en observant les résultats. En plus, ils sont très peu chers et légers… que demander de mieux!

Si vous aimez faire des portraits, cet accessoire vous sera très utile dans plusieurs situations. Étant donné leur prix abordable, le mieux est de s’en procurer un et d’en faire l’expérience.

En conclusion

Tous ces outils existent pour nous permettent d’être plus créatif et ainsi d’améliorer nos images. La photographie c’est vraiment tout un monde à explorer et les possibilités sont infinies. Ils existe mille et une façons de photographier le même sujet, la seule limite est l’imagination!

Et maintenant, à vos appareils!

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici 7 accessoires pour vous améliorer en photo:

  1. Le trépied

    C’est l’accessoire le plus utile et je vous le conseille fortement. À quoi ça sert:
    – Éviter les photos floues quand vous utilisez des vitesses d’obturation de 1 seconde et plus;
    – Placer l’appareil photo au niveau (photo de nature, architecture);
    – Faire plusieurs photos avec le même cadre photo en modifiant les réglages;
    – Faire des prises de vue de haut en étant stable.

  2. Le filtre polarisant

    Fait ressortir les nuages et enlève l’effet de blancheur dans les photos de nature.

  3. Les objectifs photo

    Ça augmente vos possibilités créatives. Si vous cadrez le même sujet avec différentes longueur focale (mm), vous allez obtenir différents résultats!

  4. Les filtres à densité neutre

    Ils se placent devant l’objectif et servent à couper de la lumière… étrange non? À quoi ça sert? Avec ce genre de filtre, il vous est possible de prendre une photo de ville en plein jour et de faire disparaître tous les passants!!!

  5. Les sacs photo

    Bon ok, les sacs photo ne vous aideront pas à améliorer vos photos… mais c’est un accessoire vraiment intéressant. Ça vous permet de réunir tous vos « outils » en un seul et même endroit. Pas besoin de chercher, une seule adresse, le sac photo.

  6. Les flashs portatifs en photo

    Les flashs portatifs sont des outils très puissants qui vous permettent d’accomplir de grandes choses. Ils se déclenchent souvent sans fil et nous ouvrent des possibilités créatives quasi-infinies.

  7. Les réflecteurs

    Ils vous permettent de mieux comprendre la lumière en observant tout simplement les variations d’éclairage et leurs effets. Principalement, ils ont pour objectif d’apporter de la lumière dans les zones d’ombres en réfléchissant la source lumineuse.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

Comment choisir son appareil photo?

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Pourquoi c’est important de bien choisir son appareil photo?

On me pose souvent la question: quel appareil photo tu me conseilles? Se trouver devant un comptoir rempli d’appareils photo peut être très stimulant, ET…. déstabilisant! Il y a tellement de modèles et de caractéristiques que c’est facile de dépenser pour un appareil dont on va regretter le choix quelques mois plus tard.

J’ai donc décidé d’écrire un article sur la question pour vous aider à prendre une décision éclairée en fonction de vos besoins! Je n’irai pas dans les gros détails techniques, ce n’est pas vraiment le but de cet article, et on risquerait de se perdre dans l’océan technologique. Je vais plutôt vous présenter une vue d’ensemble sur les choix qui s’offrent à vous.

Il existe principalement 3 catégories d’appareils photo numériques, les voici:

1- Les compacts, ou appareils à objectifs fixes (Canon G9x, Powershot, Nikon Coolpix, etc…)

Ces appareils photo sont, comme leurs noms l’indiquent, compact (de plus petite taille). Par ailleurs, les objectifs de ces appareils ne sont pas interchangeables, ce qui veut dire qu’ils sont fixés à la caméra. L’avantage de ces appareils est qu’ils sont petits et légers, donc facile à transporter. Certains modèles possèdent aussi des zooms « puissants » qui permettent de photographier un sujet éloigné, comme un oiseau par exemple. Mais ne crions pas trop vite à la victoire, ils comportent aussi des désavantages de taille.

Les moins bons côtés

Ces appareils photo sont lents d’exécution, ce qui veut dire qu’ils ne sont pas idéaux pour photographier des scènes d’actions rapides comme le sport par exemple. Il faut généralement prévoir un délai entre le moment où l’on appuie sur le déclencheur et le moment où la photo est captée. D’autre part, les réglages en mode manuel sont limités… ils sont plutôt construits pour être utilisés en mode automatique. Mais leur plus gros désavantage est au niveau du capteur (note, capteur = endroit où la lumière qui entre dans l’appareil est transformée en signal électronique): la qualité du résultat final (photo) va dépendre en partie de la grosseur de ce capteur, et dans le cas des appareils compacts, il est beaucoup plus petit que celui des réflex et hybrides. Donc disons que ces appareils ne produisent pas la meilleure qualité d’image sur le marché!

Voici ma suggestion:

Si vous voulez apprendre la photo et améliorer vos résultats sur le long terme, évitez l’achat de ce type d’appareil. J’ai commencé la photo avec un appareil compact Coolpix 5700 (il y a 15 ans déjà!). Voici d’ailleurs une photo que j’ai pris à cette époque (à droite). Le problème c’est que je me suis rapidement buté à plusieurs limites de cet appareil qui m’empêchait d’avancer comme je voulais.

Dans quel cas ces appareils sont intéressants? Dans le cas où vous ne souhaitez pas particulièrement développer vos compétences en photo et que vous restez en mode automatique. Ce qui finalement revient à peu près à avoir un bon téléphone intelligent: les photos sont belles, mais il y a vite des limites.

Je vais donc m’attarder aux appareils photo à objectifs interchangeables, les réflex et hybrides, pour la suite de cet article. Ils représentent des options plus adaptées si vous voulez améliorer vos photos.

2- Les réflex (Canon Rebel T7i, Nikon D5300, etc…)

Les appareils réflex numériques sont la version moderne des bons vieux 35mm! Ils sont conçus de la même manière, c’est-à-dire avec un système de miroirs qui retransmettent la réalité en direct dans le viseur. Il est aussi possible de changer l’objectif avec ce type d’appareil. Mais ça sert à quoi de changer l’objectif? Et bien comme je le mentionnais plus haut, la qualité de l’image finale dépend du capteur, mais AUSSSI de la qualité de l’objectif. Donc en utilisant un meilleur objectif avec votre réflex, vous obtenez une photo de meilleure qualité. Par exemple, si vous achetez un boîtier et un objectif d’entrée de gamme pour débuter, et que vous décidez d’investir dans un meilleur objectif photo dans le futur, vous allez augmenter la qualité de vos images sans devoir changer votre appareil!

Les avantages des réflex


Les appareils réflex se vendent depuis des dizaines d’années. On trouve donc une tonne de caméras, d’objectifs et d’accessoires sur le marché, neufs comme usagés. Ça vous permet d’expérimenter la photographie et d’avoir accès à beaucoup de matériel intéressant. C’est un peu comme acheter un modèle de voiture populaire pour lequel on trouve facilement des pièces de rechanges. Par exemple, les objectifs photos ont tous leurs « spécialités » et sont construits pour répondre à des besoins spécifiques: avec les appareils photos réflex vous pouvez louer différents objectifs dans les magasins et vous amuser, expérimenter à volonté! C’est un avantage énorme des réflex par rapport aux appareils hybrides.

Un autre avantage considérable

D’autre part, quand vous regardez dans le viseur d’un réflex, vous voyez une image optique, c’est-à-dire retransmise par un système de lentilles et de miroirs. Vous percevez donc une image de qualité, ET sans délai (en direct). Ces appareils photos sont aussi très rapides d’exécution, ce qui représente un avantage lorsque vous photographiez de l’action rapide (exemple: enfants qui courent, sport, animaux,..).

Les désavantages des réflex

Les réflex sont bruyants lorsqu’on appuie sur le déclencheur. Ça peut être un inconvénient si vous photographiez dans un endroit où c’est préférable de rester silencieux ou bien en photoreportage (ou en voyage) où le « clic » de l’appareil photo peut être dérangeant. Par contre si vous êtes en famille, avec les amis, ou en nature, ça ne posera généralement pas de problème.

Ces appareils photos peuvent être assez lourds et encombrants à transporter, spécialement si vous utilisez de gros objectifs. Si vous êtes une personne qui aime prendre de longues marches avec votre matériel photo (en voyage, en nature ou en ville), ça peut être un élément important à considérer. D’autre part, dans les endroits moins éclairés (événements, soir…), l’image que l’on voit dans le viseur peut paraître sombre, et cela nuit à la prise de vue.

3- Les hybrides (sans miroir):

Ce qui différencie les appareils photo « hybrides » des réflex c’est qu’ils sont fabriqués sans miroirs à l’intérieur pour retransmettre l’image qui entre dans l’appareil jusqu’au viseur. Cela peut paraître anodin mais cette caractéristique entraîne plusieurs conséquences. Actuellement, la plupart des compagnies ont l’air de plutôt vouloir développer le marché des hybrides. Attention, cela ne veut pas dire qu’ils sont le meilleur choix pour vous, c’est plutôt une tendance qui se dessine pour le futur.

Les avantages des hybrides

Un des avantages majeurs de ce type d’appareil est qu’il vous permet de prévisualiser en direct l’image que vous allez obtenir avec vos réglages actuels (exposition, ouverture…). Pour moi c’est une façon merveilleuse de mettre à profit la technologie récente pour favoriser l’apprentissage de la photographie. Cela vous permet de faire des expériences et de voir les résultats en direct. L’image que vous percevez dans le viseur, ou l’écran LCD, est retransmise par le capteur une fois qu’il a reçu la lumière, c’est donc une image électronique. Ce qui revient à dire que dans les endroits peu lumineux vous verrez une image claire dans le viseur, si vous avez bien fait vos réglages, évidemment.

Et aussi

Un autre avantage de ces appareils photo est qu’ils sont légers et peu encombrants. Vous pouvez donc les apporter avec vous plus régulièrement, ce qui favorise votre apprentissage. D’autre part, le déclencheur des hybrides est silencieux. Vous n’avez pas les inconvénients provenant des bruits de votre appareil photo.

Note pour les photographes plus avancés: les objectifs à grande ouverture (f1) pour les hybrides sont en cours  de développement et seront à priori plus accessibles que pour les réflex.

Les désavantages des hybrides

Les appareils hybrides numériques sont assez récents sur le marché de la photo. Pour cette raison, le choix d’objectifs et d’accessoires disponibles est très limité en comparaison avec les réflex. Même si certains modèles hybrides plus « haut de gamme » permettent d’utiliser les objectifs des réflex, il faudra attendre quelques temps pour avoir accès à une grande variété d’accessoires.

On doit aussi prendre en considération la lenteur de ces appareils photo. Ça peut être problématique si vous photographiez des scènes d’action rapide comme le sport ou des enfants qui courent. Ces appareils ne sont vraiment pas idéaux pour se genre de situations.

Comment choisir entre un appareil Réflex et un Hybride?

Donc après toutes ces comparaisons, comment faire le choix entre un réflex et un hybride? Pour prendre votre décision je vous conseille de vous concentrer sur l’utilisation que vous voulez faire de votre appareil. Si vous avez l’intention de photographier des sujets d’actions rapide (sport, enfants, animaux, voiture…), je vous suggère de choisir un appareil réflex sans hésiter. Si vous êtes plutôt du genre à vous promenez beaucoup avec votre appareil photo, en nature, en ville ou en voyage, je vous conseille de choisir un modèle hybride. Vous aurez alors plus de liberté de mouvement et vous sentirez plus à l’aise pour faire des photos.

Et dans le cas où, comme moi, vous aimeriez avoir le meilleur des deux mondes, sachez que ce n’est pas possible et que vous allez devoir suer en portant votre matériel 🙂 !

Et les objectifs?

Dans un monde où la technologie numérique évolue très rapidement, la durée de vie des objectifs photos est beaucoup plus grande que celle des boîtiers. Donc lorsqu’on achète un objectif de qualité, on le conserve généralement plusieurs années (15-20 ans et plus) contrairement aux boîtiers qu’on a tendance à changer plus rapidement. Par chance, certains modèles hybrides vous offre déjà la possibilité de réutiliser les objectifs de votre réflex.

Donc si vous optez pour un appareil réflex, et que vous investissez dans différents objectifs, il y a fort à parier que dans quelques années vous allez être en mesure de réutiliser vos objectifs sur un boitier hybride. Selon moi il n’y a pas de mauvais choix en ce moment, prenez votre décision en fonction de l’utilisation que vous voulez en faire dans le présent.

Quelle compagnie choisir: Nikon, Canon, Fuji, Sony,… ?

Je vois souvent des articles où l’on compare des marques et des modèles d’appareils photo au niveau technique. Je crois important de mentionner que lorsque vous débutez en photographie, ce n’est pas les différences techniques entre les appareils qui vont influencer la qualité vos résultats mais bien l’utilisation que vous faites de votre appareil. Si vous êtes très avancé en photographie et que vous avez des besoins précis, les comparaisons technique peuvent s’avérer très utiles… mais pas si vous débutez. On peut s’entendre pour dire que de nos jours, les appareils sont à la fine pointe et vous offre une qualité suffisante pour obtenir une bonne image.

Pour vous aider à faire le meilleur choix de marque, je vous décris dans un premier temps les caractéristiques principales de chacune, puis je vous présente ensuite quelques cas particuliers.

1- Canon

J’aime la série de boîtier Rebel (réflex) d’entrée de gamme donc très abordable. Avec cet appareil photo vous avez accès à toute la gamme, très étendue, d’objectifs Canon. Si vous ne voulez pas investir trop d’argent vous pouvez également rechercher des modèles dans l’usagé, ils sont facile à trouver sur kijiji par exemple.

Si la vidéo vous intéresse, prenez un modèle de la série « i » (T7i, T6i, T5i…) car les boîtiers ont une prise pour le son (on peut brancher un micro=meilleure qualité de son).

Canon vous offre aussi des appareils photos hybrides de catégories entrée de gamme (600-800$CAD). C’est un choix qui peut être intéressant si vous êtes attirés par ce type d’appareil. Aussi, le nouveau hybride EOS R, et son adaptateur, vous permettra de réutiliser vos objectifs réflex.

2- Nikon

La compagnie Nikon a fabriqué ses premiers objectifs dès 1921! Aujourd’hui ils offrent une gamme d’appareils photo réflex très étendue et sont réputés pour la qualité de leurs objectifs professionnels à grand-angle.

Depuis peu ils vous offrent une version hybride de leurs appareils, la série Z (2600$CAD et +), avec lequel il est possible d’utiliser vos anciens objectifs d’appareil réflex. Pour se faire vous devez avoir l’adaptateur de monture FTZ.

3- Fujifilm

Cette compagnie, moins connue du grand public, se spécialise dans les appareils photo hybrides. Présentement, elle fait tourner les têtes avec son « joyaux », le X-T2 et le tout nouveau X-T3! Cette série d’appareils nous offrent une qualité photo ET surtout vidéo hors du commun. Plusieurs photographes professionnels ont laissé de côté leurs appareils réflex pour se tourner vers cette option. Le plus beau dans tout ça c’est que le prix reste abordable pour cette qualité d’appareil (1800$CAD).

4- Sony

Sony produit des appareils photo réflex ET hybrides dans différentes gammes et on m’a dit du bien de la qualité vidéo. Le seul « hic » c’est que le choix d’objectifs est plus limité en comparaison avec Canon ou Nikon. Il en va de même si vous voulez acheter des accessoires dans l’usagé, ça va être pas mal plus difficile à trouver. Mais si vous êtes fortement attiré par ces modèles ce n’est pas un mauvais choix du tout!

5- Quelques cas particuliers

Chaque appareil et chaque marque vous permet de faire à peu près tout ce que vous souhaitez lorsque vous maîtrisez les réglages. Toutefois, je peux quand même vous donner quelques pistes pour quelques cas particuliers. Mais rien n’est tout blanc ni tout noir.

Appareil réflex:

  • Pour les photos avec sujets éloignés (animaux, paysages…): Canon offre un choix intéressant d’objectifs longue focale;
  • La vidéo vous intéresse, mais vous ne voulez pas trop investir: les boîtiers Canon offrent une belle qualité vidéo pour un prix raisonnable (entre 600$ et 800$);
  • Vous souhaitez faire du portrait: Nikon propose des flashs portatifs qui se déclenchent sans fil;
  • La compagnie Sony vous attire ou un ami vous a bien « vendu » cette marque: allez-y… la qualité est bonne, mais comme décrit dans le point 4, vous aurez moins de choix d’objectifs.

Appareil hybride:

  • Vous avez un budget entre 600$ et 800$: Canon, Fujifilm, Sony;
  • Vous avez des objectifs d’appareil réflex? Les boîtiers hybrides haut de gamme vous permettent de les réutiliser dans la même marque;
  • Si vous souhaitez pousser vos compétences en vidéo autant qu’en photo: préférez le boîtier Fujifilm X-T2 ou X-T3 (environ 2000$).

En conclusion

On a souvent tendance à comparer les caractéristiques techniques des appareils photo pour faire un choix. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est de prendre en considération notre « attirance » pour une compagnie ou une autre, et croyez-moi ça compte! La photographie c’est d’abord et avant tout une histoire de passion. Pour que cela reste sympathique, tout en améliorant ses photos, c’est important d’utiliser un appareil photo que l’on aime. La créativité est souvent associée au plaisir, on doit donc faire en sorte que l’expérience soit agréable!

Bruno Larue – Un Matin d’été – Reproduction interdite – 2018

SI CET ARTICLE VOUS A PLU JE VOUS INVITE À LE COMMENTER! ET SI LE COEUR VOUS EN DIT, COMMENTEZ EN PARTAGEANT VOTRE PLUS GRAND DÉFI EN PHOTOGRAPHIE. ÇA ME FERA GRAND PLAISIR DE VOUS LIRE ET ÇA M’AIDERA À ÉCRIRE DES ARTICLES QUI RÉPONDENT À VOS QUESTIONS!

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

C’est quoi les avantages, et les désavantages, d’un appareil photo Réflex?

Avantages: vous avez une vision optique en regardant dans le viseur (comme des lunettes) et vous avez accès à beaucoup d’accessoires neufs et usagés (pour être créatif).
Désavantages: il est bruyant lorsqu’on appuie sur le déclencheur. Il peut être aussi lourd et encombrant à transporter.

C’est quoi les avantages, et les désavantages, d’un appareil photo Hybride?

Avantages: dans les endroits peu lumineux vous verrez une image claire dans le viseur, si vous avez bien fait vos réglages, évidemment. Il est aussi plus léger et moins encombrant.
Désavantages: cet appareil photo est plus lent d’exécution. À déconseiller pour photographier le sport ou de l’action rapide.

Quels sont les plus, et les moins, d’un appareil photo compact numérique?

Plus: l’avantage de cet appareil photo est qu’il est petit et léger, donc facile à transporter.
Moins: le plus gros désavantage est au niveau du capteur (petit). Disons que cet appareil photo ne produit pas la meilleure qualité d’image sur le marché!

Quelle compagnie choisir: Nikon, Canon, Fuji, Sony,… ?

Je vous invite à lire l’article pour plus de détails!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents