Catégories
Photo Photographie

Développez votre vision personnelle en photo

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

J’ai débuté la photo en 2003 et mon sujet de prédilection était le voyage. À l’époque, j’étais en Asie du-Sud-Est et tout me paraissait extraordinaire. Je voyais des scènes de vie inspirantes à photographier simplement en me promenant. Je trouvais ça « facile » de trouver de belles photos, elles venaient à moi sans que je n’ai à faire le moindre effort… à part déambuler dans les rues à longueur de journée!

Quand je suis revenu au Québec, je croyais que ça serait facile de continuer à faire des photos en explorant mon quotidien, mais j’avais tort. Je cherchais un moyen de faire de belles photos sur une base régulière mais je n’y arrivais pas. Tout me semblait ordinaire et je ne savais pas dans quelle direction aller pour avancer. Avec le temps j’ai réalisé que ce bloquage était la meilleure chose qui pouvait m’arriver!

Le pour et le contre des sujets « beauté fatale » en photo.

En photo, il y a des sujets que j’appelle: beauté fatale. Vous savez, ces sujets qui sont tellement intéressants esthétiquement qu’ils nous aident à obtenir une belle photo plus facilement. Ce sont des sujets qui sont très attirants en soi: les animaux, les couchers de soleil, le voyage, les belles personnes… (la beauté étant relative à chacun bien sûr). Si vous êtes comme moi, ce sont les premiers sujets que vous avez photographiés quand vous avez débuté en photo. Ces sujets donnent souvent l’impression qu’on a seulement à appuyer sur le déclencheur pour obtenir une belle photo.

Le bloquage que j’ai vécu à mon retour de voyage m’a fait réaliser une chose très importante: je me fiais uniquement sur l’esthétique de mon sujet pour obtenir une belle photo. Je n’arrivais pas à rendre mon sujet plus intéressant parce que je n’avais pas développé ma vision personnelle. C’est pour ça que je n’arrivais pas à faire des photos satisfaisantes avec des sujets plus communs.

Allez toujours plus loin!

Quand je donne mes cours de photo, mes étudiants me demandent souvent: comment faire pour aller plus loin, faire des photos plus personnelles? C’est certain que photographier un oiseau, ou un coucher de soleil, apporte une satisfaction immédiate. Mais est-ce que la satisfaction est toujours là après la 100 ièm photo?

Le danger avec les sujets « beauté fatale » c’est de trop se fier sur le charme de notre sujet pour garantir un résultat satisfaisant. Photographier un beau sujet vous donne une longueur d’avance mais si vous ne faite pas le travail d’apporter votre vision personnelle, vos photos ne vont pas s’améliorer. Au mieux vous allez rendre justice à la beauté de votre sujet.

Une prise de conscience importante.

Je me souviens d’avoir été secoué par les paroles d’un de mes professeurs de photographie. Il nous disait: si vous ne faites que prendre une photo d’une magnifique oeuvre d’art, le mérite revient à l’artiste qui a fait l’oeuvre et non à vous. Avec du recul je suis 100% d’accord avec lui. Le rôle du photographe est d’amener son sujet encore plus loin: de le présenter d’une manière personnelle. Et pour se faire on utilise les moyens techniques à notre disposition.

Attention je ne dis pas qu’il faut arrêter de photographier les beaux sujets que Mère Nature nous offre sur un plateau d’argent: je serais bien triste parce que j’adore photographier la nature. Je dis simplement que vous obtiendrez des résultats plus satisfaisants si vous apportez votre vision personnelle en plus.

Expérimentez avec un nouveau sujet en photo: ça donne des ailes!

Reflets sur l’eau – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Commençons avec une citation de Pablo Picasso: je passe mon temps à faire ce que je ne sais pas faire, pour apprendre à le faire.

Apprendre et découvrir me donne des ailes, c’est pour ça que j’aime tant la photo. J’ai le sentiment que je vais faire des découvertes toute ma vie. Quand je travaille avec un nouveau sujet j’ai souvent l’impression que tout est possible, même si je suis conscient que ça me demande plus d’efforts.

Concrètement, je cherche à présenter un aspect intéressant de mon sujet qui ne saute pas nécessairement aux yeux. 

Il existe des milliers de sujets différents en photo, trouvez le(s) vôtre(s)!

Pot de fleur - ©Bruno Larue, reproduction interdite
Pot de fleur – ©Bruno Larue, reproduction interdite

Comme je le disais un peu plus tôt, quand on débute en photographie on s’attarde souvent à des sujets « beauté fatale ». On oublie qu’il existe des milliers de sujets qui peuvent être intéressants en photo. C’est normal, ça m’a pris un certain temps avant de trouver des sujets plus communs à photographier.

Il n’y a pas de sujets banals, ou surexploités. Combien de livres ont été écris sur l’amour? Combien de télés séries ont été faites sur la gastronomie? Ce qui compte, c’est d’être authentique et créatif. Par exemple, la fabuleuse série « chef’s table » sur Netflix: les grands chefs cuisiniers du monde entier nous partagent leurs démarches créatives! Je suis friand de ce genre de série, car j’adore cuisiner (et manger aussi!). Et je trouve ça génial d’entrer dans l’univers de ces cuisiniers où ils nous présentent leurs visions personnelles de l’art culinaire…

Revenons à la photo. J’ai fait cette image « bouquet de fleurs » en 2015: un carton noir en arrière-plan, de l’eau vaporisée et le soleil de midi (la photo a été prise sur mon patio, en extérieur). Le sujet est très courant, mais je l’ai amené là où je souhaitais avec des décisions créatives très simples. Et j’aime beaucoup le résultat. Je l’ai d’ailleurs imprimée, encadrée, signée et offerte à ma Maman pour la Fête des Mères. Elle a adoré et ce bouquet éternel trône maintenant fièrement dans sa cuisine!

Comment faire concrètement

Comme on l’a vu précédemment, les sujets « beauté fatale » sont magnifiques mais ne nous aident pas forcément à développer notre créativité car se sont des « solutions de facilité ».

Pour développer votre créativité, il est préférable de choisir des sujets plus ordinaires. Car vous n’aurez alors pas le choix de vous poser des questions sur l’éclairage, la composition, l’arrière-plan, etc… pour faire ressortir la beauté qui vous attire dans ce sujet.

Vous serez dans une position où c’est vous qui prenez les choix créatifs, et non le sujet du genre « beauté fatale » qui vous les impose. C’est à ce moment là que votre vision personnelle commencera à pointer le bout de son nez.

Voici une idée de défi photographique pour développer votre vision personnelle en photo.

Quand on a jamais fait ce genre d’exercice c’est normal d’avoir de la difficulté à trouver des idées. On est habitué de percevoir la photographie comme un outil qui enregistre la réalité. Le premier pas est souvent le plus difficile à faire et c’est pourquoi je vous lance un défi dont le thème est: couleur jaune!

Photographiez le sujet que vous voulez, pourvu qu’il y ait du jaune majoritairement, que ce soit le sujet, la lumière, l’arrière-plan… Choisissez la lumière et la composition de votre choix: laissez-vous aller. Attention, ne vous imposez pas un défi technique impossible à réaliser, le but ici est de développer votre créativité.

Ce genre de défi peut vous aider à percevoir la photo sous un angle nouveau. D’apprécier les couleurs et les formes d’une autre manière.

Vous pouvez aussi choisir une autre couleur, ou bien un sujet comme « les portes »,  « les arbres », etc…

Passez à l’action!

Reflets sur l’eau – ©Bruno Larue, reproduction interdite

En donnant mes cours de photo je remarque souvent que les gens ont des idées de projets. Le problème c’est qu’ils se demandent si c’est une bonne idée pour un projet photo: oui absolument. Si vous avez une idée en tête ça vaut la peine d’aller voir plus loin.

L’apprentissage se fait par l’expérience. Donc c’est essentiel d’aller au bout de ses idées même si vous n’obtenez pas le résultat souhaité dans l’immédiat. Si ça vous arrive, recommencez de nouveau ou laissez-vous guider par de nouvelles idées. Vous avancerez tranquillement mais sûrement!

En conclusion

Alors si vous voulez aller plus loin en photo, voici ce que je vous suggère:

  • Choisissez un sujet qui n’est pas une « beauté fatale »;
  • Sortez des sentiers battus en essayant plusieurs « options créatives » pour traiter ce sujet;
  • Expérimentez, amusez-vous, expérimentez, expérimentez… oui, je répète, mais c’est la clé du succès;
  • Allez jusqu’au bout, donnez vie à vos idées;
  • Réinvestissez ce que vous avez appris dans les prochaines photos pour… expérimenter encore!

Allez, saisissez votre appareil photo et présentez-nous votre univers intérieur!

Devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois.

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Par où commencer pour développer une vision personnelle en photo?

Expérimenter avec des sujets plus ordinaires, qui ne sont pas des « beauté fatal ». Faites des choix créatifs: éclairage, composition, arrière-plan,..

Comment trouver des idées de sujets à photographier?

Donnez-vous des défis comme par exemple:
Photographiez le sujet que vous voulez, pourvu qu’il y ait du jaune majoritairement, que ce soit le sujet, la lumière, l’arrière-plan..

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Faire une belle photo, plus rapidement

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Vous aimeriez faire une belle photo plus rapidement?

Vous aimeriez faire de belles photos sans passer des heures à chercher? Je vous rassure, vous n’êtes pas tout seul. Dans cette vidéo je vous donne quelques trucs pour améliorer vos résultats, plus rapidement.

Choisissez le bon contexte de prise de vue

Choisissez un contexte de prise de vue pour lequel vous avez un attachement émotionnel et aussi dans lequel il se passe quelque chose d’intéressant pour vous. Vous pouvez choisir les éléments visuels que vous voulez voir dans votre photo. Vous n’êtes pas obligé de simplement prendre ce qui se trouve devant vos yeux, vous pouvez aussi « arranger » les choses comme vous voulez.

Il existe certaines situations dans lesquelles c’est plus difficile d’obtenir un résultat satisfaisant, rapidement. Par exemple les photos de nature. Même si c’est photos donnent l’impression d’avoir été prises sur le vif, elles demandent souvent des jours et des jours de recherches.

Par contre, si vous aimez photographier les enfants, c’est plus facile de choisir, ou même créer, un contexte dans lequel y’a beaucoup d’action (contexte inspirants) et qui est plus susceptible de faire naître des moments intéressants.

Vous pouvez aussi choisir de photographier des événements qui vous intéressent: course de vélo, mariage, … Vous allez être tellement dans l’action que vous n’aurez pas le temps de réfléchir, vous serez guidé par votre instinct et c’est souvent là qu’on fait les meilleurs photos.

Dans tous les cas, si vous n’obtenez pas les résultats que vous souhaitez, ne vous découragez pas. C’est avec la pratique qu’on devient meilleur.

Si la photo vous intéresse, dites-vous que vous avez toute la vie pour explorer! Même les photographes les plus expérimentés apprennent constamment.

Devenez le photographe de votre vie un pas à la fois!

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Comment faire une belle photo, plus rapidement?

  1. Choisissez un sujet pour lequel vous avez un attachement émotionnel.

    Un sujet qui vous inspire grandement.

  2. Choisissez le bon contexte de prise de vue.

    Si vous photographiez des enfants, par exemple, choisissez une activité dans laquelle ils sont souriants et prenez le temps de bien choisir l’arrière-plan.

  3. Restez en action!

    Ne passez pas trop de temps à réfléchir à la prise de vue. Laissez-vous guider par votre instinct!

  4. Exercez-vous le plus souvent possible.

    Tout vient avec la pratique.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Les retouches photos, de la triche?

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Les retouches photos, de la triche?

Êtes-vous de ceux qui pensent qu’une photo ne devrait pas être retouchées?

Aujourd’hui avec les réseaux sociaux on entend plusieurs opinions à ce sujet, j’ai donc pensé vous présenter 6 faits pour apporter quelques précisions concernant les retouches d’une photo.

Découvrez 6 faits concernant les retouches d’une photo:

1- Les retouches photo existent depuis toujours… avec comme ancêtre la chambre noir (Éclaircir, assombrir, recadrer, choix des papiers et de la chimie qui donne des rendus différents)

2- Il existe une différence entre la caméra et l’œil humain: reproduire les couleurs est assez difficile (parlez-en aux artistes peintres qui photographie leurs tableaux), les ombres très noirs par temps ensoleillé, pour ne nommer que ceux là!

3- Quand les retouches d’une image sont bien fait, de façon réaliste, c’est pratiquement impossible de savoir que l’image a été retouchée.

Donc c’est fort possible qu’il vous arrive de regarder une image que vous appréciez sans vous rendre compte qu’elle a été retouchée.

4- Aucune règle en photographie ne vous empêche de recarder une photo aux retouches.

Il existe un mythe (popularisé par certains photographes) qui dit qu’on ne doit pas recadrer une photo. Ça vient de la mentalité que le choix du cadre se fait uniquement à la prise de vue.

Personnellement j’adhère à cette façon de penser (la plupart du temps) mais sachez que plusieurs photographes recadrent leurs photos aux retouches et c’est parfait comme ça.

5- Lorsque vous appliquez un filtre photo (par exemple à l’aide d’un logiciel) ça ne représente pas votre vision créative mais bien celle du créateur du filtre en question.

Si votre objectif est de développer une vision plus personnelle en photographie, ce n’est pas en utilisant des filtres déjà tout fait que vous allez y arriver.

6- Mon 6ièm point n’est pas un fait mais plus une piste de réflexion: est-ce que retoucher une photo c’est tricher?

Si on part du principe qu’on a pas le droit de modifier des éléments d’une photo aux retouches, pour ne pas changer la réalité je vous pose quelques questions:

Exclure des éléments du cadre photo à la prise de vue c’est changer la réalité?
Choisir l’arrière-plan d’un sujet c’est changer la réalité?
Interagir avec une personne pour générer une réaction dans un portrait…
Choisir l’éclairage pour un sujet

Donc pourquoi aux retouches on aurait pas le droit de prendre des libertés autant qu’à la prise de vue?

Devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois.

Bruno Larue

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Découvrez 6 faits concernant les retouches d’une photo

  1. Les retouches photo existent depuis toujours.

    L’ancêtre des logiciels de retouche photo est la chambre noire.

  2. Il existe une différence entre la caméra et l’œil humain.

    Le caméra ne peut reproduire exactement les couleurs et les ombres. Les retouches photo sont nécessaires.

  3. Quand les retouches d’une image sont bien fait, de façon réaliste, c’est pratiquement impossible de savoir que l’image a été retouchée.

    Retoucher une photo ne veut pas dire la dénaturer!

  4. Aucune règle en photographie ne vous empêche de recarder une photo aux retouches.

    Recadrer une photo aux retouches est une pratique courante en photographie.

  5. Lorsque vous appliquez un filtre photo (par exemple à l’aide d’un logiciel) ça ne représente pas votre vision créative mais bien celle du créateur du filtre en question.

    Appliquer un filtre de façon systématique n’est pas une bonne façon de développer votre créativité en photo.

  6. Retoucher une photo c’est tricher?

    Les choix qu’on fait à la prise de vue (composition, cadrage,..) transforme la réalité, tout comme les retouches!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Découvrez la magie des filtres neutres en photo

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Ça sert à quoi les filtres à densité neutre en photo?

Vous avez peut-être déjà entendu parlé des filtres à densité neutre, vous savez ces filtres très foncés où il est difficile de voir au travers!

Vous aimeriez savoir à quoi ça sert en photographie? Dans cette vidéo je vous montre 2 trucs le fun qu’on peut faire avec ça!

1- On va photographier la rivière en utilisant notre filtre à densité neutre.

On commence par cadrer notre sujet et bien sûre faire le focus;
On installe le filtre sur l’objectif et on s’assure qu’il est bien fixé;
On fait les réglages de notre appareil photo pour avoir la bonne exposition;
Finalement on prend la photo!

Comme vous pouvez voir la rivière c’est transformée en nuage! C’est la magie du filtre neutre!!!!

2- Je vais utiliser le filtre neutre pour me faire disparaître!

Je vais appuyer sur le déclencheur et je vais me déplacer dans le cadre photo.

À la surprise générale vous voyez que je n’apparaît pas dans l’image finale.

C’est une technique qui peut être très utile en voyage quand vous voulez photographier un lieux très fréquenté par les touristes. En utilisant un filtre neutre vous pouvez faire disparaître les gens sans avoir à leur demander de sortir du cadre photo.

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici deux utilisations d’un filtre neutre en photo:

  1. Donner « l’effet de nuages » a une rivière.

    Transformer une rivière en nuage en plein soleil.

  2. Faire disparaitre les gens d’une photo, sans retouches!

    Très utile en voyage quand vous photographiez dans des endroits achalandés.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Vos photos sont redondantes?

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Vos photos sont redondantes?

Vous aimez prendre des photos de sujets qui vous intéressent, votre but est de réussir à photographier un oiseau en vol, un coucher de soleil, etc.. Le simple fait de prendre des photos peut être très agréable. Est-ce qu’il vous arrive de vous dire que toutes ces photos commencent à devenir redondantes? Vous aimeriez prendre des photos plus satisfaisantes mais vous ne savez pas comment faire?

Voici mon conseil pour vous aider à progresser: modifiez votre intention lorsque vous photographiez un sujet.

Si vous avez en tête de simplement « capturer » un sujet dans le cadre photo, vos résultats risquent d’être redondants. Votre photo va simplement nous montrer ce qu’on a déjà vu des tonnes de fois.

Par contre si vous avez une intention différente de celle de « capturer » un sujet, vous aurez beaucoup plus de plaisir à faire vos images et les résultats seront beaucoup plus excitants! Cette nouvelle intention va aussi guider votre composition photo.

Faites-en l’essai pour le plaisir, amusez-vous à voir les choses sous un angle différent.

Devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois.

Bruno Larue

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Quoi faire quand mes photos sont redondantes?

Essayez de mieux définir votre intention quand vous photographiez un sujet. C’est le premier pas pour faire des photos plus personnelles.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Comment peindre avec la lumière en photo

Partagez cet article:

Cliquez en bas à droite de la vidéo pour ajuster la qualité

Le magnifique tableau en arrière-plan est une création de l’artiste peintre LiliFlore >>> cliquez ici pour voir ses oeuvres

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Peindre avec la lumière en photo

Dans cette vidéo on va faire quelque chose de pas mal le fun, on va peindre avec la lumière pour faire une photo, plus précisément une « flashlight ».

En photo on dit souvent qu’on sculpte avec la lumière pour obtenir une image. Dans cette vidéo on sculpte notre sujet avec une « flashlight ». Ce qui est génial c’est que ça va aider à mieux comprendre la lumière en photo.

Voici les étapes à suivre pour réussir à peindre avec la lumière:

1- Pour faciliter les choses on va faire cet exercice à l’intérieur de la maison ET quand il fait noir à l’extérieur.

2- Trouvez un objet que vous avez le goût de photographier (pot de fleur, plante, ..) et placez-le au centre de la pièce
Faite en sorte que le mur soit à au moins 2 mètres de distances

3- Installez votre camera sur un trépied (ou simplement sur la table), cadrez la photo et faite le focus sur l’objet

4- Passez en mode manuel sur votre appareil photo et entrez ces réglages: Iso 200, F8 et vitesse d’obturation de 6 secondes (si vous avez de la difficulté consultez votre manuel d’instruction)

5- Fermez toutes les lumières dans la pièce, appuyez sur le déclencheur et éclairez votre sujet avec la flashlight pendant les 6 secondes d’exposition en vous déplaçant autour du sujet.
Recommencez à plusieurs reprises et regardez les résultats à l’ordinateur!

Vous pouvez faire le même exercice à l’extérieur la nuit, vous allez voir que ça change VOTRE PERCEPTION de l’environnement.

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Temps nécessaire : 30 minutes.

Voici les étapes à suivre pour réussir à peindre avec la lumière en photo (exercice à faire à la maison):

  1. Pour faciliter les choses on va faire cet exercice à l’intérieur de la maison ET quand il fait noir à l’extérieur.

    Fermez les fenêtres ou attendez simplement qu’il fasse sombre à l’extérieur.

  2. Trouvez un objet que vous avez le goût de photographier (pot de fleur, plante, ..) et placez-le au centre de la pièce.

    Faite en sorte que le mur soit à au moins 2 mètres de distances.

  3. Installez votre camera sur un trépied, cadrez la photo et faite le focus sur l’objet

    Si vous n’avez pas de trépied, utilisez simplement une table.

  4. Passez en mode manuel sur votre appareil photo et entrez ces réglages: Iso 200, F8 et vitesse d’obturation de 6 secondes.

    Si vous avez de la difficulté avec les réglages, consultez le manuel d’instruction de votre appareil photo.

  5. Fermez toutes les lumières dans la pièce, appuyez sur le déclencheur et éclairez votre sujet avec la flashlight pendant les 6 secondes d’exposition en vous déplaçant autour du sujet.

    Recommencez à plusieurs reprises et regardez les résultats à l’ordinateur! (Regardez la vidéo dans mon article pour voir les résultats que j’ai obtenus)

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photo Photographie

Comment éviter les photos floues

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Une question pour vous: qu’est-ce qu’il y a de pire que de de réaliser que la photo que vous venez de prendre est floue???

Ok, peut-être de réaliser que vous avez oublié de recharger les batteries de votre appareil photo!

Les photos floues sont liées aux réglages de votre appareil photo.

Vous savez, au cinéma on vous présente souvent les photographes comme des gens remplis d’inspiration, cheveux dans le vent, qui prennent des photos sans jamais porter attention à leur appareil photo! Ça vous donne l’impression que la photo c’est facile, on n’a qu’à prendre sa caméra, pointer dans une direction et appuyer sur le bouton. Facile vraiment? Dans les faits ce n’est pas tout à fait comme ça.

C’est possible de photographier en toute liberté, en se laissant guider par son intuition, sans réfléchir à son appareil photo, mais il faut d’abord faire les réglages de la bonne manière.

Le plus important c’est de savoir faire les réglages de son appareil photo sans devoir faire de calcul mental, et ainsi profiter pleinement de son cerveau créatif pour faire de belles photos! Et oui, c’est tout à fait possible.

Quel paramètre est responsable des photos floues?

Parmi tous les réglages que l’on peut faire sur un appareil photo, lequel est responsable des photos floues? Réponse, un seul paramètre: la vitesse d’obturation.

Je vous rassure tout de suite, pas besoin de parler de long en large de la vitesse d’obturation. On va plutôt rester en mode « pratico-pratique ». Comme je dis souvent à mes étudiants en photo, quand on veut apprendre à conduire une voiture, est-ce qu’on commence par ouvrir le capot et regarder comment les tuyaux sont connectés? Bien sûr que non!!! On est plutôt intéressé à savoir comment tourner à gauche, à droite, avancer et reculer. Et aussi comment freiner peut-être!

C’est pareil en photographie: vous pouvez passer des heures à décortiquer le fonctionnement de votre appareil photo (non merci), ou bien apprendre à vous en servir de façon intuitive pour obtenir le résultat souhaité. Personnellement, quand je fais des photos, je ne cherche JAMAIS à comprendre le fonctionnement de mon appareil. Je préfère rester en mode observation!

2 facteurs à considérer pour éviter les photos floues

Si vous voulez éviter les photos floues, vous devez considérer 2 facteurs:

  • Est-ce que le sujet que vous photographiez est en mouvement?
  • Quelle est la longueur focale de l’objectif que vous utilisez? Vous savez le chiffre qui est indiqué en « mm » sur votre objectif photo.

1- Est-ce que votre sujet est en mouvement?

Dans ce cas-ci, le mot « sujet » se rapporte à n’importe quel élément qui bouge dans votre cadre photo et que vous voulez figer. Par exemple: est-ce que vous photographiez un lion en pleine chasse, une personne qui marche, ou bien de l’herbe qui danse dans le vent? Le mouvement de l’eau est aussi à considérer: rivière, chute d’eau, ondulations sur un lac. Bref, je pense que vous avez compris le sens de « mouvement du sujet ».

Concrètement, si vous désirez fixer le mouvement de votre sujet, et éviter qu’il soit flou, vous devez sélectionner la bonne valeur de vitesse d’obturation. Ce paramètre varie de 30 secondes à 1/8000 sec selon les appareils photo. Lorsqu’il s’agit d’une fraction de seconde (exemple: 1/60 secondes), votre appareil peut afficher 60 ou bien 1/60 selon les différentes marques et modèles sur le marché. Par contre, si votre vitesse d’obturation est de 1 seconde ou plus, votre appareil photo affichera 1″. Les guillemets vous indique qu’il s’agit de 1 seconde et non d’une fraction de seconde.

Voici des exemples concrets de vitesse d’obturation à utiliser pour fixer le mouvement de votre sujet:

  • Animal qui court 1/500 sec;
  • Portrait d’une personne assise 1/125 sec;
  • Personne qui marche 1/250 sec.

Je pourrais vous donner beaucoup d’exemples mais le mieux c’est que vous en faisiez l’expérience vous-même. Essayez de photographier un sujet en mouvement en utilisant différentes valeurs de vitesse d’obturation et observez les résultats. C’est la meilleure façon d’apprendre parce que vous en faites l’expériences vous-même!

2- Quelle est la longueur focale que vous utilisez?

On vient de parler de ce qui se passe devant l’appareil photo, maintenant on va parler de l’appareil photo lui-même. Ça vous est déjà arrivé de prendre une photo et de constater que l’ensemble de l’image était flou? Si vous photographiez en mode automatique c’est normal. Ce phénomène est lié au tremblement de l’appareil photo. Pour éviter cette situation, voici la règle à connaître:

La vitesse d’obturation = 1 / focale (mm)

Vous allez voir c’est beaucoup plus simple que ça en a l’air. Ça veut simplement dire que si vous prenez vos photos à une longueur focale de 50mm, vous devez utiliser une vitesse d’obturation de 1/50 sec ou plus rapide (exemple 1/125, 1/250 sec, …) pour éviter que vos photos soient floues.

Il existe une exception à cette règle. En effet, certains objectifs photo ont une option appelée « VR » (« Vibration Reduction ») ou « IS » (« Image Stablilisation »). Cette option, dont la technologie demeure un mystère pour moi, vous permet d’utiliser des vitesses d’obturation plus lente que 1/focale. Par exemple, si vous photographiez avec un objectif de 100mm, vous ne devriez pas sélectionner des vitesses d’obturation plus lentes que 1/100 sec… selon la règle que l’on vient de voir. Mais si vous avez une option « VR » ou « IS » sur votre objectif, et qu’il est en position « ON », vous pouvez aller jusqu’à 1/25 sec (2 crans de différence) et obtenir une photo qui ne soit pas floue. Cette option est vraiment intéressante puisqu’elle nous permet souvent d’éviter l’utilisation d’un trépied… ou du moins elle nous donne plus d’options lorsqu’on photographie à main levée!

Et si vous utilisez un trépied?

C’est important d’observer cette règle en tout temps si vous voulez être en contrôle du résultat obtenu. Évidemment si vous utilisez un trépied votre appareil photo sera « stabilisé » et vous n’aurez pas à tenir compte de cette règle. Si vous utilisez un monopode (un « trépied à une patte »), il aura le même effet que l’option « VR » ou « IS ». Vous pourrez donc utiliser une vitesse d’obturation plus lente.

Donc si vous voulez éviter les photos floues, vous aurez à tenir compte du mouvement de votre sujet ET de la longueur focale (mm) que vous utilisez pour faire vos photos!

Utiliser la vitesse d’obturation de façon créative

On a vu que la vitesse d’obturation servait à régler le problème des photos floues. Mais cette même vitesse d’obturation peut aussi servir à faire des photos créatives. Lorsqu’on veut améliorer ses photos, il ne suffit pas seulement d’éviter les photos floues mais aussi d’utiliser les paramètres de façon créative. Je vous invite à expérimenter le plus possible tout en vous amusant.

Le but à atteindre

Dans cet article, on va vu comment faire pour choisir la bonne vitesse d’obturation. C’est un pas en avant très important mais il ne faut pas oublier qu’il y a d’autres paramètres (ouverture ET exposition) à considérer pour réussir la prise de vue. Le vrai défi est d’apprendre à « jongler » avec tous ces paramètres, de façon simple et efficace, pour obtenir le bon résultat. En photographie, le premier pas à faire si vous voulez améliorer vos photos est de maîtriser les réglages de base de votre appareil.

Une fois que vous êtes à l’aise avec les réglages de base, que vous savez exactement comment faire pour obtenir les bons résultats, votre esprit peut se concentrer à observer l’environnement pour faire de belles photos. Si vous passez tout votre temps à penser aux réglages, et pire encore à essayer de calculer la bonne exposition, il vous sera impossible de faire de belles photos. Votre cerveau logique prendra le dessus!

La solution

C’est pourquoi j’ai créé une formation complète dans laquelle je vous apprends une façon d’utiliser votre appareil photo sans devoir faire de calcul, tout en obtenant le bon résultat à chaque fois. 

Cette formation s’adresse aux débutants, à ceux qui n’ont jamais tenu un appareil photo, et qui veulent apprendre à maîtriser les réglages de façon simple et efficace. Je vous présente des exercices simples pour développer une utilisation intuitive de votre appareil photo. Une façon d’obtenir le bon résultat sans devoir faire de calculs. Voici d’ailleurs le témoignage d’un de mes étudiants:

« Cours de base très bien structuré pour les débutants. Ça nous permet de comprendre et pratiquer les notions importantes pour faire de bonnes photos. Facile à comprendre, facile à mettre en application.« 

– Alain

Évidemment je vous présente aussi la théorie de la photo mais je mets l’accent sur l’utilisation de votre appareil pour m’assurer que vous sachiez comment procéder en situation réelle.

En conclusion

Peu importe le sujet qui vous intéresse en photographie, le premier pas à faire est de maîtriser les réglages de votre appareil photo. Vous aurez alors beaucoup plus de plaisir à photographier. Vous pourrez faire comme les vedettes de cinéma qui prennent des photos sans même regarder leur appareil, en se déplaçant au gré du vent! La photographie est un outil merveilleux pour explorer la vie, profitez-en.

Et maintenant, à vos appareils!

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici les facteurs à considérer pour éviter que vos photos soient floues:

  1. Si votre sujet est en mouvement, utilisez une vitesse d’obturation élevée.

    – Portrait d’une personne assise ou qui se tient debout: 1/250 sec
    – Enfant qui court: 1/500 sec
    – Course automobile: 1/2000 sec
    – Animaux qui court: 1/500 – 1/1000 sec (tout dépend de l’animal)

  2. Si vous photographiez à main levée (sans trépied), ajustez la vitesse d’obturation en fonction de la longueur focal (mm) de l’objectif que vous utilisez.

    – Avec une longueur focale de 50mm, utilisez une vitesse d’obturation de 1/50 sec et plus (1/100, 1/250 sec,…)
    – Avec une longueur focale de 300mm, utilisez une vitesse d’obturation de 1/300 sec et plus (1/500, 1/1000 sec,…)

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

Comment choisir son appareil photo?

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Pourquoi c’est important de bien choisir son appareil photo?

On me pose souvent la question: quel appareil photo tu me conseilles? Se trouver devant un comptoir rempli d’appareils photo peut être très stimulant, ET…. déstabilisant! Il y a tellement de modèles et de caractéristiques que c’est facile de dépenser pour un appareil dont on va regretter le choix quelques mois plus tard.

J’ai donc décidé d’écrire un article sur la question pour vous aider à prendre une décision éclairée en fonction de vos besoins! Je n’irai pas dans les gros détails techniques, ce n’est pas vraiment le but de cet article, et on risquerait de se perdre dans l’océan technologique. Je vais plutôt vous présenter une vue d’ensemble sur les choix qui s’offrent à vous.

Il existe principalement 3 catégories d’appareils photo numériques, les voici:

1- Les compacts, ou appareils à objectifs fixes (Canon G9x, Powershot, Nikon Coolpix, etc…)

Ces appareils photo sont, comme leurs noms l’indiquent, compact (de plus petite taille). Par ailleurs, les objectifs de ces appareils ne sont pas interchangeables, ce qui veut dire qu’ils sont fixés à la caméra. L’avantage de ces appareils est qu’ils sont petits et légers, donc facile à transporter. Certains modèles possèdent aussi des zooms « puissants » qui permettent de photographier un sujet éloigné, comme un oiseau par exemple. Mais ne crions pas trop vite à la victoire, ils comportent aussi des désavantages de taille.

Les moins bons côtés

Ces appareils photo sont lents d’exécution, ce qui veut dire qu’ils ne sont pas idéaux pour photographier des scènes d’actions rapides comme le sport par exemple. Il faut généralement prévoir un délai entre le moment où l’on appuie sur le déclencheur et le moment où la photo est captée. D’autre part, les réglages en mode manuel sont limités… ils sont plutôt construits pour être utilisés en mode automatique. Mais leur plus gros désavantage est au niveau du capteur (note, capteur = endroit où la lumière qui entre dans l’appareil est transformée en signal électronique): la qualité du résultat final (photo) va dépendre en partie de la grosseur de ce capteur, et dans le cas des appareils compacts, il est beaucoup plus petit que celui des réflex et hybrides. Donc disons que ces appareils ne produisent pas la meilleure qualité d’image sur le marché!

Voici ma suggestion:

Si vous voulez apprendre la photo et améliorer vos résultats sur le long terme, évitez l’achat de ce type d’appareil. J’ai commencé la photo avec un appareil compact Coolpix 5700 (il y a 15 ans déjà!). Voici d’ailleurs une photo que j’ai pris à cette époque (à droite). Le problème c’est que je me suis rapidement buté à plusieurs limites de cet appareil qui m’empêchait d’avancer comme je voulais.

Dans quel cas ces appareils sont intéressants? Dans le cas où vous ne souhaitez pas particulièrement développer vos compétences en photo et que vous restez en mode automatique. Ce qui finalement revient à peu près à avoir un bon téléphone intelligent: les photos sont belles, mais il y a vite des limites.

Je vais donc m’attarder aux appareils photo à objectifs interchangeables, les réflex et hybrides, pour la suite de cet article. Ils représentent des options plus adaptées si vous voulez améliorer vos photos.

2- Les réflex (Canon Rebel T7i, Nikon D5300, etc…)

Les appareils réflex numériques sont la version moderne des bons vieux 35mm! Ils sont conçus de la même manière, c’est-à-dire avec un système de miroirs qui retransmettent la réalité en direct dans le viseur. Il est aussi possible de changer l’objectif avec ce type d’appareil. Mais ça sert à quoi de changer l’objectif? Et bien comme je le mentionnais plus haut, la qualité de l’image finale dépend du capteur, mais AUSSSI de la qualité de l’objectif. Donc en utilisant un meilleur objectif avec votre réflex, vous obtenez une photo de meilleure qualité. Par exemple, si vous achetez un boîtier et un objectif d’entrée de gamme pour débuter, et que vous décidez d’investir dans un meilleur objectif photo dans le futur, vous allez augmenter la qualité de vos images sans devoir changer votre appareil!

Les avantages des réflex


Les appareils réflex se vendent depuis des dizaines d’années. On trouve donc une tonne de caméras, d’objectifs et d’accessoires sur le marché, neufs comme usagés. Ça vous permet d’expérimenter la photographie et d’avoir accès à beaucoup de matériel intéressant. C’est un peu comme acheter un modèle de voiture populaire pour lequel on trouve facilement des pièces de rechanges. Par exemple, les objectifs photos ont tous leurs « spécialités » et sont construits pour répondre à des besoins spécifiques: avec les appareils photos réflex vous pouvez louer différents objectifs dans les magasins et vous amuser, expérimenter à volonté! C’est un avantage énorme des réflex par rapport aux appareils hybrides.

Un autre avantage considérable

D’autre part, quand vous regardez dans le viseur d’un réflex, vous voyez une image optique, c’est-à-dire retransmise par un système de lentilles et de miroirs. Vous percevez donc une image de qualité, ET sans délai (en direct). Ces appareils photos sont aussi très rapides d’exécution, ce qui représente un avantage lorsque vous photographiez de l’action rapide (exemple: enfants qui courent, sport, animaux,..).

Les désavantages des réflex

Les réflex sont bruyants lorsqu’on appuie sur le déclencheur. Ça peut être un inconvénient si vous photographiez dans un endroit où c’est préférable de rester silencieux ou bien en photoreportage (ou en voyage) où le « clic » de l’appareil photo peut être dérangeant. Par contre si vous êtes en famille, avec les amis, ou en nature, ça ne posera généralement pas de problème.

Ces appareils photos peuvent être assez lourds et encombrants à transporter, spécialement si vous utilisez de gros objectifs. Si vous êtes une personne qui aime prendre de longues marches avec votre matériel photo (en voyage, en nature ou en ville), ça peut être un élément important à considérer. D’autre part, dans les endroits moins éclairés (événements, soir…), l’image que l’on voit dans le viseur peut paraître sombre, et cela nuit à la prise de vue.

3- Les hybrides (sans miroir):

Ce qui différencie les appareils photo « hybrides » des réflex c’est qu’ils sont fabriqués sans miroirs à l’intérieur pour retransmettre l’image qui entre dans l’appareil jusqu’au viseur. Cela peut paraître anodin mais cette caractéristique entraîne plusieurs conséquences. Actuellement, la plupart des compagnies ont l’air de plutôt vouloir développer le marché des hybrides. Attention, cela ne veut pas dire qu’ils sont le meilleur choix pour vous, c’est plutôt une tendance qui se dessine pour le futur.

Les avantages des hybrides

Un des avantages majeurs de ce type d’appareil est qu’il vous permet de prévisualiser en direct l’image que vous allez obtenir avec vos réglages actuels (exposition, ouverture…). Pour moi c’est une façon merveilleuse de mettre à profit la technologie récente pour favoriser l’apprentissage de la photographie. Cela vous permet de faire des expériences et de voir les résultats en direct. L’image que vous percevez dans le viseur, ou l’écran LCD, est retransmise par le capteur une fois qu’il a reçu la lumière, c’est donc une image électronique. Ce qui revient à dire que dans les endroits peu lumineux vous verrez une image claire dans le viseur, si vous avez bien fait vos réglages, évidemment.

Et aussi

Un autre avantage de ces appareils photo est qu’ils sont légers et peu encombrants. Vous pouvez donc les apporter avec vous plus régulièrement, ce qui favorise votre apprentissage. D’autre part, le déclencheur des hybrides est silencieux. Vous n’avez pas les inconvénients provenant des bruits de votre appareil photo.

Note pour les photographes plus avancés: les objectifs à grande ouverture (f1) pour les hybrides sont en cours  de développement et seront à priori plus accessibles que pour les réflex.

Les désavantages des hybrides

Les appareils hybrides numériques sont assez récents sur le marché de la photo. Pour cette raison, le choix d’objectifs et d’accessoires disponibles est très limité en comparaison avec les réflex. Même si certains modèles hybrides plus « haut de gamme » permettent d’utiliser les objectifs des réflex, il faudra attendre quelques temps pour avoir accès à une grande variété d’accessoires.

On doit aussi prendre en considération la lenteur de ces appareils photo. Ça peut être problématique si vous photographiez des scènes d’action rapide comme le sport ou des enfants qui courent. Ces appareils ne sont vraiment pas idéaux pour se genre de situations.

Comment choisir entre un appareil Réflex et un Hybride?

Donc après toutes ces comparaisons, comment faire le choix entre un réflex et un hybride? Pour prendre votre décision je vous conseille de vous concentrer sur l’utilisation que vous voulez faire de votre appareil. Si vous avez l’intention de photographier des sujets d’actions rapide (sport, enfants, animaux, voiture…), je vous suggère de choisir un appareil réflex sans hésiter. Si vous êtes plutôt du genre à vous promenez beaucoup avec votre appareil photo, en nature, en ville ou en voyage, je vous conseille de choisir un modèle hybride. Vous aurez alors plus de liberté de mouvement et vous sentirez plus à l’aise pour faire des photos.

Et dans le cas où, comme moi, vous aimeriez avoir le meilleur des deux mondes, sachez que ce n’est pas possible et que vous allez devoir suer en portant votre matériel 🙂 !

Et les objectifs?

Dans un monde où la technologie numérique évolue très rapidement, la durée de vie des objectifs photos est beaucoup plus grande que celle des boîtiers. Donc lorsqu’on achète un objectif de qualité, on le conserve généralement plusieurs années (15-20 ans et plus) contrairement aux boîtiers qu’on a tendance à changer plus rapidement. Par chance, certains modèles hybrides vous offre déjà la possibilité de réutiliser les objectifs de votre réflex.

Donc si vous optez pour un appareil réflex, et que vous investissez dans différents objectifs, il y a fort à parier que dans quelques années vous allez être en mesure de réutiliser vos objectifs sur un boitier hybride. Selon moi il n’y a pas de mauvais choix en ce moment, prenez votre décision en fonction de l’utilisation que vous voulez en faire dans le présent.

Quelle compagnie choisir: Nikon, Canon, Fuji, Sony,… ?

Je vois souvent des articles où l’on compare des marques et des modèles d’appareils photo au niveau technique. Je crois important de mentionner que lorsque vous débutez en photographie, ce n’est pas les différences techniques entre les appareils qui vont influencer la qualité vos résultats mais bien l’utilisation que vous faites de votre appareil. Si vous êtes très avancé en photographie et que vous avez des besoins précis, les comparaisons technique peuvent s’avérer très utiles… mais pas si vous débutez. On peut s’entendre pour dire que de nos jours, les appareils sont à la fine pointe et vous offre une qualité suffisante pour obtenir une bonne image.

Pour vous aider à faire le meilleur choix de marque, je vous décris dans un premier temps les caractéristiques principales de chacune, puis je vous présente ensuite quelques cas particuliers.

1- Canon

J’aime la série de boîtier Rebel (réflex) d’entrée de gamme donc très abordable. Avec cet appareil photo vous avez accès à toute la gamme, très étendue, d’objectifs Canon. Si vous ne voulez pas investir trop d’argent vous pouvez également rechercher des modèles dans l’usagé, ils sont facile à trouver sur kijiji par exemple.

Si la vidéo vous intéresse, prenez un modèle de la série « i » (T7i, T6i, T5i…) car les boîtiers ont une prise pour le son (on peut brancher un micro=meilleure qualité de son).

Canon vous offre aussi des appareils photos hybrides de catégories entrée de gamme (600-800$CAD). C’est un choix qui peut être intéressant si vous êtes attirés par ce type d’appareil. Aussi, le nouveau hybride EOS R, et son adaptateur, vous permettra de réutiliser vos objectifs réflex.

2- Nikon

La compagnie Nikon a fabriqué ses premiers objectifs dès 1921! Aujourd’hui ils offrent une gamme d’appareils photo réflex très étendue et sont réputés pour la qualité de leurs objectifs professionnels à grand-angle.

Depuis peu ils vous offrent une version hybride de leurs appareils, la série Z (2600$CAD et +), avec lequel il est possible d’utiliser vos anciens objectifs d’appareil réflex. Pour se faire vous devez avoir l’adaptateur de monture FTZ.

3- Fujifilm

Cette compagnie, moins connue du grand public, se spécialise dans les appareils photo hybrides. Présentement, elle fait tourner les têtes avec son « joyaux », le X-T2 et le tout nouveau X-T3! Cette série d’appareils nous offrent une qualité photo ET surtout vidéo hors du commun. Plusieurs photographes professionnels ont laissé de côté leurs appareils réflex pour se tourner vers cette option. Le plus beau dans tout ça c’est que le prix reste abordable pour cette qualité d’appareil (1800$CAD).

4- Sony

Sony produit des appareils photo réflex ET hybrides dans différentes gammes et on m’a dit du bien de la qualité vidéo. Le seul « hic » c’est que le choix d’objectifs est plus limité en comparaison avec Canon ou Nikon. Il en va de même si vous voulez acheter des accessoires dans l’usagé, ça va être pas mal plus difficile à trouver. Mais si vous êtes fortement attiré par ces modèles ce n’est pas un mauvais choix du tout!

5- Quelques cas particuliers

Chaque appareil et chaque marque vous permet de faire à peu près tout ce que vous souhaitez lorsque vous maîtrisez les réglages. Toutefois, je peux quand même vous donner quelques pistes pour quelques cas particuliers. Mais rien n’est tout blanc ni tout noir.

Appareil réflex:

  • Pour les photos avec sujets éloignés (animaux, paysages…): Canon offre un choix intéressant d’objectifs longue focale;
  • La vidéo vous intéresse, mais vous ne voulez pas trop investir: les boîtiers Canon offrent une belle qualité vidéo pour un prix raisonnable (entre 600$ et 800$);
  • Vous souhaitez faire du portrait: Nikon propose des flashs portatifs qui se déclenchent sans fil;
  • La compagnie Sony vous attire ou un ami vous a bien « vendu » cette marque: allez-y… la qualité est bonne, mais comme décrit dans le point 4, vous aurez moins de choix d’objectifs.

Appareil hybride:

  • Vous avez un budget entre 600$ et 800$: Canon, Fujifilm, Sony;
  • Vous avez des objectifs d’appareil réflex? Les boîtiers hybrides haut de gamme vous permettent de les réutiliser dans la même marque;
  • Si vous souhaitez pousser vos compétences en vidéo autant qu’en photo: préférez le boîtier Fujifilm X-T2 ou X-T3 (environ 2000$).

En conclusion

On a souvent tendance à comparer les caractéristiques techniques des appareils photo pour faire un choix. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est de prendre en considération notre « attirance » pour une compagnie ou une autre, et croyez-moi ça compte! La photographie c’est d’abord et avant tout une histoire de passion. Pour que cela reste sympathique, tout en améliorant ses photos, c’est important d’utiliser un appareil photo que l’on aime. La créativité est souvent associée au plaisir, on doit donc faire en sorte que l’expérience soit agréable!

Bruno Larue – Un Matin d’été – Reproduction interdite – 2018

SI CET ARTICLE VOUS A PLU JE VOUS INVITE À LE COMMENTER! ET SI LE COEUR VOUS EN DIT, COMMENTEZ EN PARTAGEANT VOTRE PLUS GRAND DÉFI EN PHOTOGRAPHIE. ÇA ME FERA GRAND PLAISIR DE VOUS LIRE ET ÇA M’AIDERA À ÉCRIRE DES ARTICLES QUI RÉPONDENT À VOS QUESTIONS!

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

C’est quoi les avantages, et les désavantages, d’un appareil photo Réflex?

Avantages: vous avez une vision optique en regardant dans le viseur (comme des lunettes) et vous avez accès à beaucoup d’accessoires neufs et usagés (pour être créatif).
Désavantages: il est bruyant lorsqu’on appuie sur le déclencheur. Il peut être aussi lourd et encombrant à transporter.

C’est quoi les avantages, et les désavantages, d’un appareil photo Hybride?

Avantages: dans les endroits peu lumineux vous verrez une image claire dans le viseur, si vous avez bien fait vos réglages, évidemment. Il est aussi plus léger et moins encombrant.
Désavantages: cet appareil photo est plus lent d’exécution. À déconseiller pour photographier le sport ou de l’action rapide.

Quels sont les plus, et les moins, d’un appareil photo compact numérique?

Plus: l’avantage de cet appareil photo est qu’il est petit et léger, donc facile à transporter.
Moins: le plus gros désavantage est au niveau du capteur (petit). Disons que cet appareil photo ne produit pas la meilleure qualité d’image sur le marché!

Quelle compagnie choisir: Nikon, Canon, Fuji, Sony,… ?

Je vous invite à lire l’article pour plus de détails!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

La différence entre un « snapshot » et une photo artistique – À voir, une citation d’Ansel Adams

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Écoutons ce qu’un géant de la photo en pense! (… Ansel Adams)

1,200 milliards de photos ont été prises en 2017. Est-ce que ce sont tous des photos artistiques? La réponse est non fort probablement…

Ansel Adams est un photographe très célèbre, spécialement pour ses photos de nature. Une de ses citations les plus connues est: on ne prend pas une photo, on la fait. Cette façon de dire les choses est encore d’actualité aujourd’hui…

Souvent les images faites par un photographe professionnel donnent l’impression d’avoir été captées par hasard. Tous les éléments contenus dans la photo sont naturels ainsi que la lumière. Pourtant, même si on ne modifie pas l’environnement qu’on photographie, on peut prendre un nombre infini de décisions qui vont changer complètement la perception de celui qui regarde la photo: tout parait naturel et spontané, mais le photographe a « fait » sa photo. Toutefois, il est vrai que plus un photographe est expérimenté, plus le processus deviendra naturel et spontané. C’est ça l’expérience.

3 façons de distinguer un « snapshot » d’une photographie artistique.

1- l’arrangement des formes est importante pour faire une photo artistique.

Une des premières choses qu’on remarque dans une photographie artistique c’est que les formes contenu dans l’image semble en parfaite harmonie. Est-ce le fruit du hasard? Quelques fois peut-être. Mais dans la plupart des cas, les photographe aguéris varie les angles de la caméra pour faire ressortir ce qu’ils veulent. Ça peut paraître simple ou évident et pourtant ça fait toute la différence entre un snapshot et une photo artistique.

Je vous encourage fortement à porter attention à cette aspect de la photographie. Une fois que vous avez identifié un sujet qui vous intéresse, déplaçez-vous et regardez dans le viseur. Prenez le temps de trouver le bon angle de prise de vue, approchez-vous de votre sujet. On ne peut pas déplacer les montagnes, mais on peut choisir notre point de vue!

Il faut aussi se rappeler qu’en photographie, et dans la vie, il n’y a pas de formes sans lumière. Cet aspect est donc à considérer lorsqu’on « fabrique » ses images.

2- L’anticipation du moment.

Souvent on regarde une photographie professionnelle et on à l’impression que le photographe était à la bonne place, au bon moment, par hasard….pas toujours! Souvent les photos très puissantes sont le fruit d’une forme d’anticipation.

Un des exemples les plus évident se situe dans la photographie sportive. Les photographes d’expérience connaissent très bien le sport qu’ils photographient. Ils utilisent cette connaissance du jeu pour anticiper les moments qui feront des photos magnifiques. Ils suivent littéralement le déplacement des athlètes sans regarder dans le viseur pour ensuite prendre la photo au bon moment. Essayez de faire de même avec les sujets que vous photographiez, choisir le bon moment fait toute la différence!

Un autre exemple est dans la photographie de paysage. Avec de l’expérience on est capable de dire qu’un panorama sera à son meilleur à une période de la journée. Cette période n’est pas toujours le matin ou le soir, ça peut varier selon la vision du photographe.

3- Le choix de l’objectif pour faire une photo artistique.

Si vous débutez en photographie, savoir quel est le bon objectif à utiliser pour photographier une scène est pas toujours évident. On a du mal à comprendre quel sera l’impact du choix de l’objectif sur le résultat final.

Si vous voulez créer un équilibre entre flou et netteté, optez pour un objectif 100mm et plus. À l’inverse, si vous recherchez une image avec un maximum de netteté, autant à « l’infini » qu’en avant-plan, prenez votre photo avec un objectif 35mm et moins. Évidemment l’effet de flou va varier en fonction de l’ouverture que vous sélectionnez mais il est plus accentué avec les objectifs 100mm et plus!

Une perception différente

Par ailleurs, l’arrangement des formes dans le cadre varie en fonction des objectifs que vous choisissez. Pour bien se rendre compte de ce phénomène, photographiez la même scène (avec le même cadrage) en utilisant différentes valeurs focales: 35mm, 50mm, 100mm, 300mm…  Vous allez devoir vous déplacer pour obtenir le même cadrage. Comparez ensuite les résultats sur votre ordinateur. Vous allez constater que la perception de la même scène va changer en fonction de votre focale. C’est un bon exercice à faire pour développer votre « oeil du photographe »

Les photographes expérimentés sont bien au fait de cette réalité et ils choisissent leurs objectifs en fonction du résultat souhaité. Le choix de l’objectif peut paraitre subtil mais il contribue à faire la différence entre un « snapshot » et une photo artistique!

Bruno Larue – Un Soir d’été – Reproduction interdite – 2018- Pour voir mon Portfolio

SI CET ARTICLE VOUS A PLU JE VOUS INVITE À LE COMMENTER! ET SI LE COEUR VOUS EN DIT, COMMENTEZ EN PARTAGEANT VOTRE PLUS GRAND DÉFI EN PHOTOGRAPHIE. ÇA ME FERA GRAND PLAISIR DE VOUS LIRE ET ÇA M’AIDERA À ÉCRIRE DES ARTICLES QUI RÉPONDENT À VOS QUESTIONS!

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici 3 éléments importants à considérer pour faire une photo artistique:

  1. l’arrangement des formes

    Vous pouvez arranger les formes dans l’image en vous déplaçant par rapport à votre sujet. C’est ce que font les photographes expérimentés.

  2. L’anticipation du moment.

    Bien connaître votre sujet vous permet d’anticiper le bon moment pour faire une photo artistique. Restez bien attentif!

  3. Le choix de l’objectif

    Vous allez obtenir des résultats différents si vous photographiez le même sujet avec différentes longueur focale (mm).

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

7 clés pour bien comprendre la lumière en photo

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Pourquoi la lumière en photo est si importante?

oeil photographique

L’être humain a besoin de lumière pour survive, et ce depuis toujours. La preuve en est que les « hommes des cavernes » vivaient dans l’entrée des cavernes. De cette façon ils bénéficiaient de la lumière tout en étant à l’abris des animaux et des intempéries. Il est aussi maintenant reconnu que les bébés recherchent les sources lumineuses dans leur environnement à l’âge d’un mois seulement. Cet élément fait donc partie de nos souvenirs les plus lointains et c’est pourquoi l’être humain y est si sensible. La lumière en photo, c’est important.

En photographie, pas de lumière, pas de photo. Le soleil se lève et se couche chaque jour, et c’est si habituel qu’on en oublie souvent de quelle manière cela affecte notre perception des éléments. Et pourtant, la direction et la couleur de la lumière en photo influencent directement l’émotion qu’on ressent lorsqu’on regarde un sujet. C’est pourquoi il est important de bien comprendre la lumière: c’est l’élément majeur pour exprimer plus facilement une émotion et faire des photos créatives.

Je vous présente 7 clés pour bien comprendre la lumière en photo.

1- La lumière a une couleur.

On a tous déjà remarqué la couleur de la lumière en fin d’après-midi, le fameux « golden hour ». Cette caractéristique de la lumière affecte grandement nos émotions en rapport à un sujet. Concrètement, la couleur de la lumière en photo va dépendre du type de source lumineuse ET du réglage « balance des blancs » de votre appareil. Si votre objectif est de reproduire les couleurs « exactes » des objets, vous devez choisir une balance des blancs qui se rapproche le plus possible de votre source lumineuse: en plein soleil vous allez choisir « soleil » et par temps nuageux … »nuageux ». Vous pouvez aussi choisir incandescent, fluorescent, ombragé.

On attribue une valeur en Kelvin à tous ces sources lumineuses, par exemple: le soleil du midi (5200K), lever de soleil (2200K), temps nuageux (6900K) etc. Avec la plupart des appareils modernes, vous pouvez sélectionner la valeur en Kelvin que vous voulez (entre 2000K et 10000K) sur votre appareil. Vous pouvez aussi faire varier cette valeur aux retouches sans affecter la qualité de l’image.

Le but n’est pas toujours de représenter la réalité avec justesse

Si votre objectif est de faire des photos créatives, amusez-vous à faire varier la balance des blancs et observez les résultats! C’est un outils de création très puissant qui offre de nombreuses possibilités. Dans le cas où vous avez plusieurs sources lumineuses différentes , le soir particulièrement, vous pouvez créer des ambiances extraordinaires. À vous de tirer avantage des situations qui s’offrent à vous!

2- La lumière peut être diffuse ou direct.

Une source de lumière peut être diffuse ou bien directe. La façon la plus simple de comprendre la différence est d’observer la lumière du jour. Le soleil est un exemple de source de lumière directe. Lorsqu’il éclaire un sujet il produit des ombres « dures » c’est à dire très foncées. Ces ombres nous apparaissent alors presque noir sur une photo. Il faut donc prendre ça en considération lorsqu’on fait la composition d’une photo!

Par temps nuageux le soleil passe à travers les nuages pour être diffusé. On observe alors des ombres beaucoup plus douces et contrairement à ce qu’on pense, cette situation nous permet de produire de très belles images avec une gamme étendue de tonalités (des plus foncés aux plus clairs). Le contraste peut être accentué par la suite aux retouches.

L’homme « s’inspire » de la nature

Les photographes se sont inspirés de la nature et on reproduit ces deux situations en studio de façon à être autonome. Le soleil est « remplacé » par le flash et/ou des sources de lumière continue (Led, tungsten, fluorescent). Dans le but de reproduire l’effet de diffusion des nuages, on a inventé les parapluies et les boîtes à lumière (softbox). Tout ce matériel est très utile pour créer des images en choisissant la direction et le type de lumière dont on a besoin. Ils nous permettent de travailler quand bon nous semble, indépendamment de la météo.

3- Portez attention à la direction de la lumière en photo.

La photographie c’est un « sport d’observation », et l’un des facteurs les plus importants qui influence notre perception est la direction de la lumière. Prenons par exemple le cas d’un sujet éclairé par derrière (photo de couverture de cet article): notre perception de la scène aurait été complètement différente si le soleil avait éclairé les porteurs de sel de face. Remarquez comment le sel prend toute son importance lorsqu’il est éclairé par l’arrière…

Vous pouvez faire un exercice simple à la maison pour aiguiser votre sens de l’observation. Fermez toute les lumières dans une pièce,  incluant les fenêtres, et éclairez un objet avec une lampe torche en faisant varier la direction de la lumière. Pour chaque direction regardez l’objet du même point de vue et constatez à quelle point votre perception du sujet va changer. Vous allez être surpris du nombre de possibilités qui s’offrent à vous!

4- L’intensité de la lumière diminue rapidement avec la distance

L’intensité lumineuse diminue au carré de la distance! Je vous entends dire: « Quoi, comment? » En fait c’est simple: lorsqu’on éloigne la source lumineuse d’un sujet, l’intensité de la lumière sur le sujet diminue rapidement. C’est important d’en tenir compte pour obtenir la bonne exposition. Je vous donne un exemple: si vous avez un objet à votre droite, près d’une lampe, et que vous l’éloignez de quelques mètres sur votre gauche, l’exposition va drastiquement changer et vous allez devoir ajuster vos réglages.

Il existe un cas où déplacer un objet ne fera que peu de différence: le cas du « plein soleil ». En effet, le soleil est si loin de nous, que de déplacer un objet de quelques mètres ne fera pas de différence, tant que votre position et celle de l’objet relativement au soleil restent les mêmes bien sûr.

Attention lorsque vous photographiez à l’intérieur

Si vous photographiez à l’intérieur avec la lumière diffuse provenant de la fenêtre, vous devrez porter attention à cette règle pour que votre sujet soit bien exposé. Il en va de même si vous travaillez avec des sources de lumières artificielles comme les flashs ou les lumières continues (tungsten ou led).

5- La taille de la source lumineuse est importante

Savoir utiliser la lumière en photo fait toute la différence. C’est comme savoir jouer avec les goûts en cuisine. Pour s’améliorer il faut pratiquer! La taille de la source lumineuse influence grandement le résultat obtenu. En effet, pour qu’un sujet soit éclairé de façon uniforme, la taille de la source doit être suffisamment grande. Si vous travaillez à l’extérieur avec la lumière naturelle, la dimension de la source sera évidemment assez grande. Mais si vous travaillez avec des flashs, boîtes à lumière, parapluies et même un réflecteur, vous devez porter attention à cet aspect.

Cela dit, quand on crée une image, on ne souhaite pas nécessairement éclairer notre sujet de façon égale sur toute sa surface. Et pour obtenir le résultat que l’on souhaite, il est important de comprendre cette notion de taille de la source. Je vous encourage à expérimenter pour bien vous rendre compte de l’influence de la taille de la source lumineuse sur vos sujets.

6- Les outils qui nous permettent d’ajouter de la lumière dans une scène

Nos yeux perçoivent aussi bien les détails dans les ombres que dans les hautes lumières. Mais voilà, la qualité de l’oeil humain est incomparable à celle d’un capteur d’appareil photo. Par temps ensoleillé, une photo avec la bonne exposition va donner des ombres noires. Et en augmentant l’exposition, on va perdre les détails dans les hautes lumières. Pour remédier à cette situation on utilise des outils qui nous permettent d’ajouter de la lumière à des endroits précis d’une scène. Évidemment ces outils peuvent être utilisés à l’intérieur d’une pièce éclairée par des lumières tungstène, led ou fluorescent.

Le flash

Parmi ces outils il y a le flash portatif qui s’installe sur la caméra et qui fournit une quantité de lumière suffisante à courte distance (environ 2mètres). Certains flashs récents peuvent être déclenchés sans être sur la caméra et sans fils. Cela nous permet d’avoir un angle d’éclairage beaucoup plus intéressant! L’inconvénient du flash est qu’il n’est pas simple à utiliser pour un débutant en photographie. C’est un outils incroyable et il faut investir du temps afin de bien l’apprivoiser.

Le réflecteur

En revanche vous pouvez utiliser un réflecteur pour ajouter de la lumière en photo. Il s’agit tout simplement d’une surface blanche, ou argentée, sur laquelle la majeure partie de la lumière ne sera pas absorbée mais plutôt réfléchie. Utiliser un réflecteur, c’est contrôler le rebond de la lumière. C’est un outil formidable qui ne demande aucune connaissances techniques pour être utilisé. Vous pouvez l’acheter en magasin, il se vend en version pliable et est facile à transporter. Vous pouvez aussi le fabriquer de la grandeur que vous voulez. Certains modèles sont de couleur dorée pour ajouter une teinte à la lumière réfléchie.

7- La qualité de la lumière en photo, naturelle VS artificielle

Lumière naturelle

La meilleure lumière en photo est la lumière naturelle. Bonne nouvelle: elle est gratuite et accessible à tous! La seule contrainte, c’est la météo. Toutefois, il existe des moyens de modifier la lumière du soleil, et on peut également déplacer notre sujet en fonction de la lumière présente. Si vous n’êtes pas pressé par le temps je vous conseille fortement d’utiliser la lumière naturelle. La lumière des fenêtres, par exemple, constitue une source lumineuse géniale et vous permet de travailler à l’abris des intempéries. Ci-dessous, cette photo a été prise à 5h30, un matin d’été. Je voulais absolument cette lumière, et le seul prix que cela m’a coûté, c’est une nuit raccourcie.

Lumière artificielle  

La qualité de la lumière artificielle augmente « généralement » avec le prix. Lorsqu’on est débutant ou intermédiaire en photographie certains systèmes d’éclairage studio comme AlienBees font parfaitement l’affaire. Ils nous permettent d’expérimenter à prix très abordable. Les flashs portatifs (nikon, canon, sigma) sont aussi très utiles mais un peu moins puissants. Ils constituent un bon choix pour ajouter de la lumière à certain endroits précis d’une scène. Par exemple pour éclairer le visage des gens lors des photos d’événements, ou bien pour ajouter de la lumière à certains endroits dans une pièce!

L’avantage de la lumière continue, par rapport aux flash portatifs, c’est qu’il est possible de voir en « direct » le résultat que l’on va obtenir. On peut disposer l’éclairage autour de notre sujet et le regarder sous différents angles.

Bien sûr on doit maîtriser les réglages de son appareil photo, ainsi que l’exposition, si on veut obtenir de bons résultats. C’est la première étape à franchir si on veut améliorer ses photos.

Bruno Larue – Un Matin d’été – Reproduction interdite – 2018- Pour voir mon Portfolio

SI CET ARTICLE VOUS A PLU JE VOUS INVITE À LE COMMENTER! ET SI LE COEUR VOUS EN DIT, COMMENTEZ EN PARTAGEANT VOTRE PLUS GRAND DÉFI EN PHOTOGRAPHIE. ÇA ME FERA GRAND PLAISIR DE VOUS LIRE ET ÇA M’AIDERA À ÉCRIRE DES ARTICLES QUI RÉPONDENT À VOS QUESTIONS!

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici 7 clés pour bien comprendre la lumière en photo:

  1. La lumière a une couleur.

    Si votre objectif est de reproduire les couleurs « exactes » des objets, vous devez choisir une balance des blancs qui se rapproche le plus possible de votre source lumineuse: en plein soleil vous allez choisir « soleil » et par temps nuageux … »nuageux ».

  2. La lumière peut être diffuse ou direct.

    – Le soleil (direct) produit des ombres dures très foncées.
    – Les nuages (diffuse) produisent des ombres beaucoup plus douces.

  3. Portez attention à la direction de la lumière en photo.

    La direction de la lumière sur votre sujet change complètement la perception du spectateur.

  4. L’intensité de la lumière diminue rapidement avec la distance.

    C’est particulièrement important quand vous photographiez à l’intérieur.

  5. La taille de la source lumineuse est importante.

    Une grande source lumineuse va éclairer votre sujet de façon égale.

  6. Vous pouvez ajouter de la lumière dans une photo.

    Flash: il multiplie vos possibilités créatives. Par contre vous avez besoin des bonnes connaissances pour le maîtriser.
    Réflecteur: peu coûteux et facile à utiliser, il permet d’atténuer les ombres sur votre sujet.

  7. La qualité de la lumière en photo, naturelle VS artificielle

    Naturelle: la meilleure qualité qui existe, et c’est gratuit! Mais on est dépendant de la météo.
    Artificielle: vous permet de photographier à l’intérieur dans une situation stable. Peu importe la météo.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

4 conseils pour réussir des photos créatives en vacances

Partagez cet article:
Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Pourquoi les vacances, ou le voyage, sont le moment idéal pour réussir des photos créatives?

oeil photographique

Ahh les vacances, un moment attendu avec impatience pour se détendre et profiter de chaque instant. Notre esprit s’allège et on apprécie d’avantage le moment présent. Ces conditions sont idéales pour réussir des photos créatives et artistiques: quand notre cerveau est détendu on est plus ouvert aux nouvelles idées, aux possibilités qui s’offrent à nous.

Personnellement j’adore le voyage, pour dire les choses avec modération. On se retrouve dans un état d’émerveillement, comme si on découvrait la vie pour la première fois. Pourtant les enfants le font tout le temps de façon naturelle. Mais quand on devient adulte on perd souvent cette façon de regarder la vie.

Voici 4 conseils pour réussir des photos créatives durant vos vacances.

1- Sortez des sentiers battus, photographiez des sujets qui sortent de votre ordinaire.

En vacances on se retrouve souvent dans des endroits qui nous plaisent: c’est la situation idéale pour ouvrir l’oeil, se laissez séduire par les détails qui nous entourent. Quand on apprend la photographie on tourne souvent notre objectif vers les sujets les plus « évidents ». Mais la beauté de la vie est aussi dans les détails, ou les sujets qui ne font pas de sens d’un point de vue logique. Ça vous aide à aiguiser votre sens de l’observation!

Donnez-vous comme défi de trouver un sujet qui sort de votre ordinaire. Profitez de ce moment pour exprimer votre personnalité, vos goûts et vos intérêts. Tournez votre attention vers les textures, les formes, les couleurs et la lumière. C’est le moment idéal pour développer votre « Oeil de Photographe« .

Garder un esprit vif

La nature est un de mes sujets préférés mais habituellement je ne photographie pas les animaux. En fin de semaine, j’étais en vacances dans le bois et j’ai décidé de photographier une famille de canards. Cette expérience m’a rappelé l’émerveillement de mes débuts en photographie, le plaisir simple de prendre une photo. J’ai aussi remarqué que j’étais plus concentré qu’à l’habitude. Bref cette nouvelle expérience a été revigorante pour mon esprit!

2- Soyez patient, la beauté fera son apparition.

Apprendre la photo-exposition

Quand on est en vacances, ou en voyage, on a le temps de prendre le temps. Une fois qu’on a identifié un sujet qui nous intéresse c’est important de prendre le temps de l’observer. Souvent les bonnes images ne se font pas en 5 minutes, il faut d’abord s’imprégner de la situation. Vous pouvez en faire l’expérience aussi dans votre quotidien. Restez immobile quelques minutes et voyez comment votre perception de l’environnement va changer. Les détails qui seraient passés complètement inaperçus au départ prennent toute leur importance.

Quand je pars photographier je trouve que le plus difficile est de ralentir mon rythme. Je dis souvent que je cherche à me déplacer à la même vitesse que le temps. C’est comme ça que j’arrive à percevoir les choses sous un autre angle. La plupart du temps ce n’est pas moi qui trouve l’image, c’est elle qui attire mon attention.

Les beautés de la Birmanie

J’ai pris cette photo à mes débuts en photographie (2003). À cette époque je ne savais pas me servir d’un réflecteur et encore moins d’un flash externe. Je voyageais en Birmanie quand j’ai été attiré par une maison de campagne, et surtout, ses habitants. Une fois à l’intérieur j’ai su qu’il y avait une image à faire dans cet endroit. J’ai passé 3 heures à discuter et à boire du thé avant que ce moment survienne. J’ai saisi mon appareil et je me suis approché de la dame et son enfant. Tout c’étais mis en place de façon naturelle. L’instant était là… moi aussi.

3- Soyez à l’écoute de votre inspiration

Sans trop savoir pourquoi, certaines heures de la journée nous inspirent davantage. Parfois ces heures sont fixes (certains sont très inspirés le matin ou tard le soir) mais parfois, ça vient simplement à l’improviste. En vacances, notre horaire est plus flexible: on peut donc consacrer nos moments les plus « inspirés » à faire de la photo plutôt que de faire les commissions ou bien le ménage… Profitez-en! Mais comment faire? Tout simplement en ne surchargeant pas votre horaire afin de pouvoir laisser l’inspiration venir à vous. N’hésitez pas également à vous prévoir des moments relaxants, sans aucun but: une promenade sur la plage, une pause dans un café etc… La seule chose à ne pas oublier: ayez toujours vos batteries pleines! Car vous ne savez jamais quand la prochaine photo arrivera à vous.

Mes débuts en photo

oeil photographique

Cette photo de moi a été prise lors de mon voyage en Asie du Sud-Est (2003), c’est là que j’ai commencé la photographie. J’étais parti faire une randonnée de 3 jours dans le nord du pays quand j’ai croisé ces enfants. Je m’étais assis au bord de la rivière, par une journée de grand soleil, et ils me regardaient de loin. J’ai donc essayé de m’approcher d’eux et j’ai constaté qu’ils avaient peur de moi. J’ai continué d’avancer, mais plus tranquillement cette fois-là, et j’ai réussi à m’assoir à côté d’eux. Ils étaient grandement intrigués par mon appareil photo. J’ai décidé de leur faire vivre l’expérience de regarder dans le viseur. Une amie (Lechuga) a saisi l’occasion de prendre cet instant magique en photo: elle n’est pas photographe professionnelle, mais elle a su sentir qu’un moment spécial avait lieu et l’a immortalisé magnifiquement.

4- Amusez-vous, retrouvez vos yeux d’enfants!

J’ai réalisé au fil du temps que plus j’apprécie le moment présent, plus je suis satisfait de mes images. C’est comme si la vie me récompensait de savoir l’apprécier. Et qui sait mieux faire cela que les enfants? Ils devraient être nos exemples à bien des égards: profiter du moment présent, c’est leur façon d’être! Alors observez-les et imitez-les. Mettez-vous à leur place, ou bien retrouvez-vous en tant qu’enfant. Que ce soit un souvenir de vacances ou bien un moment précieux dans votre enfance, essayez de reconnecter avec cette énergie! Le moment présent, c’est une odeur, une saveur, une image qui vous plaît, et clic! La photo est là… En vacances, il est souvent plus facile de retrouvez nos yeux d’enfant car nous sommes facilement émerveillé par ce que l’on voit. Et puis on se permet des petits écarts à notre vie bien réglée, et ça, c’est juste parfait pour apprécier l’instant comme un enfant.

Suivez le courant de vos vacances et laissez-vous guider par votre inspiration. C’est souvent la meilleure attitude à adopter si on veut faire des photos créatives. Il faut mettre de côté nos attentes de résultat, et plutôt être à l’écoute de soi, comme un enfant. Après tout, c’est les vacances! Alors amusez-vous!

Si cet article vous a plu je vous invite à le commenter! Et si le coeur vous en dit, commentez en partageant votre plus grand défi en photographie. Ça me fera grand plaisir de vous lire et ça m’aidera à écrire des articles qui répondent à vos questions!

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici 4 conseils pour réussir des photos créatives durant vos vacances.

  1. Sortez des sentiers battus, photographiez des sujets qui sortent de votre ordinaire.

    Donnez-vous comme défi de trouver un sujet qui sort de votre ordinaire. Profitez de ce moment pour exprimer votre personnalité, vos goûts et vos intérêts.

  2. Soyez patient, la beauté fera son apparition.

    Une fois que vous avez identifié un sujet qui vous intéresse c’est important de prendre le temps de l’observer.

  3. Soyez à l’écoute de votre inspiration

    En vacances, notre horaire est plus flexible: on peut donc consacrer nos moments les plus « inspirés » à faire de la photo plutôt que de faire les commissions ou bien le ménage… Profitez-en!

  4. Amusez-vous, retrouvez vos yeux d’enfants!

    Que ce soit un souvenir de vacances ou bien un moment précieux dans votre enfance, essayez de reconnecter avec cette énergie! Le moment présent, c’est une odeur, une saveur, une image qui vous plaît, et clic!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

Utilisation d’un logiciel de retouche photo en accéléré

Partagez cet article:

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents

Catégories
Photographie

Réussir l’exposition de votre photo de neige

Partagez cet article:

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

Réussir l’exposition de votre photo de neige avec la règle du Sunny 16.

Pour réussir votre photo de neige, voici un résumé de la règle du « sunny 16 » en photographie:

1- Par temps ensoleillé: ISO 200; V 1/200; F16

2- Par temps nuageux: ISO 400; V 1/200; F8 — ou bien —
ISO 200; V 1/100; F8 — ou bien —
ISO 400; V 1/50; F16

Un peu d’histoire

La règle du « sunny 16 » existe depuis très longtemps en photographie. Elle est utilisée pour faire les réglages de son appareil photo très rapidement tout en obtenant un bon résultat. Cependant cette méthode n’est pas précise à 100%. En effet, l’intensité de la lumière du soleil varie avec les saisons. On peut utiliser la règle du « sunny 16 » comme première approximation mais il est important de faire les derniers ajustements en utilisant les outils modernes qui sont à notre disposition.

Avec la photographie numérique, on a maintenant les outils pour obtenir un bon résultat à 100%. Ça peut paraître compliqué mais lorsqu’on sait comment faire les réglages de son appareil photo en mode manuel, on obtient le bon résultat à tous les coups, et ce, très rapidement (10 secondes max)! De plus, on a pas à refaire les réglages constamment. Si les conditions de lumière ne changent pas, on peut prendre 1000 photos sans toucher aux réglages si on veut.

Vous aimeriez savoir utiliser votre appareil photo en mode manuel de manière intuitive dans toutes les situations de lumière, sans devoir calculer? Cliquez ici

 

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Voici les réglages à faire, sur votre appareil photo, pour réussir l’exposition de votre photo de neige (entre 10-15H):

  1. Par temps ensoleillé:

    ISO 200; Vitesse d’obturation 1/200; Ouverture F16

  2. Par temps nuageux:

    ISO 400; Vitesse d’obturation 1/200; Ouverture F8

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Articles récents