Où s'en va la photo?

Pourquoi se poser cette question?

J’aime écrire des articles sur la photo pour vous partager mes connaissances. Je vous donne des conseils pratiques pour vous permette d’avancer dans « l’immédiat ». Toutefois, il est important d’avoir une vision globale sur un sujet dans le but de mieux se situer.

Cela vous permet d’enlever une part d’inconnu et de vous sentir encore plus à l’aise dans votre passion.

Le but ici n’est pas de rechercher des certitudes concernant l’avenir de la photographie mais plutôt d’avoir une vue d’ensemble sur les possibilités que vous offre la photographie dans le présent et dans les années à venir: comme un magicien qui regarde dans sa boule de cristal!.

Regardons ensemble le fil de l’histoire!

Les débuts de l’art visuel.

Savoir d’où l’on vient nous aide à comprendre où l’on s’en va. Récemment j’ai vécu une des expériences les plus fortes de ma vie: j’ai visité la Grotte Chauvet (la réplique bien sûr, l’originale n’étant pas accessible au public), en France. Pour ceux qui ne la connaissent pas, c’est une grotte dans laquelle on a découvert des dessins qui datent de 36000 ans!! Vous imaginez, il y a 36000 ans des êtres humains ont eu l’intuition de représenter des animaux à l’aide de pigment de couleur en s’éclairant avec des torches, c’est à peine croyable!  La puissance et la perfection de ces dessins m’ont laissé sans mots. C’est comme observer une scène de film qui se serait déroulé il y a 36000 ans.

Pour moi c’est « la preuve » que le fait de s’exprimer avec l’art visuel n’est pas seulement une mode ou un passe-temps, c’est un réel besoin de l’être humain. Plus étonnant encore, on a découvert des grottes comme celle-là partout dans le monde: des gens qui ne se sont jamais rencontrés et qui ont le même besoin de s’exprimer avec l’art visuel!

Mise à part la peinture, on a aussi retrouvé des sculptures et des instruments de musique qui date de la même époque. C’est là qu’on réalise que le besoin de s’exprimer avec les arts visuels, quelque soit le médium, à pratiquement toujours fait partie de l’être humain. Donc, la prochaine fois que vous vous sentirez un peu « étrange », ou « spécial » de faire de l’art, rappelez-vous cette observation! Cela vous aidera à continuer vos projets, à aller de l’avant malgré les obstacles et les « qu’en dira-t-on ».

La photo et la peinture se cotoient.

Je place souvent la photographie et la peinture côte-à-côte. Même si les méthodes utilisées sont différentes, l’objectif reste le même: produire une image en deux dimensions qui est le reflet de la vision d’un artiste. La photographie a été inventée en 1839 et tout comme l’arrivée d’un nouveau-né dans une famille, elle a bousculée la réalité de la peinture. À cette époque la grande majorité des tableaux connus du public était des peintures réalistes. La peinture servait à « représenter la réalité » de façon imagée. Ce moyen d’expression était souvent utilisé pour répondre à des commandes tels que: le portrait de gens fortunés ou des fresques pour les églises. Après tout, les artistes peintres devaient gagner leur vie!

Ce type de peinture était donc un moyen de garder en mémoire, de fixer dans le temps, des gens ou des récits du passé. On utilisait ce médium un peu comme on utilise l’écriture, pour relater des « faits ». Peut-être que certains artistes expérimentaient déjà des techniques « non-réalistes », mais cela est resté plutôt « caché » puisque n’avait pas de valeur commerciale à l’époque. Mais voilà que l’arrivé de la photo a changé tout ça. Tout à coup, un outil technologique permettait de remplir ce rôle. On avait l’impression qu’avec la photographie on pouvait « montrer » la réalité tel quelle est vraiment. Évidemment ce n’est pas tout à fait ça… mais c’est l’idée qu’on s’en faisait au départ, et certaines personnes pensent que c’est toujours le cas.

Quand les médiums s’influencent entre eux.

J’ai souvent l’impression que les difficultés qui m’arrivent sont la « fin du monde » pour réaliser ensuite que cette épreuve fut extrêmement bénéfique pour la suite des choses. C’est un peu ce qui s’est passé avec la peinture. Les artistes peintres ont d’abord pensé que c’était la fin de leur médium jusqu’à ce qu’ils explorent de nouveaux moyens d’expression. De là sont nés les mouvements tels que: l’impressionnisme, surréaliste, abstraction..  De nouvelles façons d’interpréter la réalité sont nées et on donné naissance à des images à couper le souffle.

Pour reprendre l’analogie des familles, quelques années plus tard le petit dernier (la photo) a copié la grande soeur (la peinture) en voulant interpréter la réalité de façon créative avec son médium … et c’est toujours le cas aujourd’hui! Il est maintenant reconnu que la photographie ne sert pas à représenter la réalité mais bien à l’interpréter à sa manière. Car même lorsque vous faites une photo toute simple, le simple choix de ce que vous mettez dans le cadre ou pas est imprégné de votre interprétation.

Dans les faits, Ansel Adams, qui a été l’un des photographes de nature le plus connu dans le monde, réalisait des photographies abstraites en 1930.

Le grand défi qui attend les amoureux de la photo.

Si l’on recule d’une vingtaine d’années, les photographes professionnels étaient pratiquement les « seuls » à savoir utiliser un appareil photo et à développer les films dans la chambre noire avec précision. De nos jours, avec l’arrivée des appareils numériques et des retouches sur ordinateur, cette technologie est devenue pratiquement accessible à tout le monde. Il ne suffit plus de savoir bien exposer et faire des retouches pour se démarquer, on doit aussi être en mesure d’exprimer une vision personnelle avec la photo. Comme il y a souvent deux côtés à une médaille: autant il est facile d’appuyer sur le déclencheur, autant il faut travailler fort pour développer un style unique en photographie.

Pour moi c’est le grand défi qui attend les amoureux de la photo de nos jours. En photographie, quand on reconnait l’auteur(e) d’une image sans voir le nom, on peut considérer que c’est un grand accomplissement pour cet(te) artiste. C’est une maîtrise qui peut prendre des années a obtenir… des années de plaisir et d’expérimentations! L’idée n’est pas de regarder le but à atteindre mais bien le chemin à parcourir. Actuellement les moyens technologiques sont très avancés et continueront d’évoluer pour nous permettre de réaliser nos fantaisies visuelles.

La photographie appartient à tout le monde.

Dans ma boule de cristal, je vois naître de plus en plus d’images innovantes, et c’est une idée qui me fait vibrer. Il faut surtout éviter de faire l’erreur de reproduire les images du passé. Même s’il est vrai qu’on a vu, et qu’on voit encore, passer des gens qui font des choses formidables en photo, je crois qu’il est essentiel de suivre sa vision personnelle. La photographie appartient à tout le monde, à tous ceux qui la pratiquent. Les Grands Maîtres du passé, et du présent, ne sont pas là pour nous dicter à quoi la photographie doit ressembler mais bien pour nous inspirer. La photographie peut prendre autant de visages qu’il y a d’être humains et nous permet de découvrir des univers fascinants.

Peu importe le sujet qui nous intéresse en photographie on peut toujours l’aborder sous un angle différent. Je pense que faire des images personnelles amène plus de satisfaction que de reproduire le style de quelqu’un d’autre. C’est un peu comme devenir un explorateur, on ne sait pas exactement ce qu’on cherche mais on est ouvert à le découvrir!

Mais il est certain que lorsque l’on débute, il est souvent nécessaire et agréable de passer par une phase où l’on reproduit certaines images ou styles connus: cela nous aide à augmenter notre « vocabulaire » photographique et c’est tout à fait normal. Le piège à éviter, c’est de se satisfaire de ces « reproductions » et de ne pas chercher à aller plus loin au bout d’un moment.

La place de la photo en art.

De nos jours on trouve des artistes photographes dans toutes les bonnes galerie d’art et centres d’expositions. Au Canada et en France, ce phénomène est assez récent, il date d’environ 20 ans seulement! Aux États-Unis par contre, les photographes sont exposés de façon régulière depuis 50 ans…un des tout premier fut Cartier-Bresson à New-York dès 1930!!

La photographie fait partie intégrante du marché de l’art contemporain. Certaines photos se vendent plus de 6 millions de dollars aux enchères internationales!

Je fais souvent le tour des festivals et des galeries et je découvre des petits trésors. Si vous vous promenez dans ces lieux d’exposition, vous allez découvrir qu’il y a autant de visions personnelles qu’il y a d’artistes photographes: chacun a son sujet de prédilection, son interprétation de la réalité, et aussi, ses choix d’impression et d’encadrement qui ajoutent au discours « personnel » de l’artiste.

Même si le marché de la photo d’art s’est beaucoup développé dans les dernières années, il reste encore beaucoup de travail à faire! Dans l’est du Canada particulièrement, les gens sont peu enclin à investir dans la photo d’art…alors que ce marché est très répandu chez nos voisins du sud: les États-Unis!

Bruno Larue – Un Matin d’été – Reproduction interdite – 2018

SI CET ARTICLE VOUS A PLU JE VOUS INVITE À LE COMMENTER! ET SI LE COEUR VOUS EN DIT, COMMENTEZ EN PARTAGEANT VOTRE PLUS GRAND DÉFI EN PHOTOGRAPHIE. ÇA ME FERA GRAND PLAISIR DE VOUS LIRE ET ÇA M’AIDERA À ÉCRIRE DES ARTICLES QUI RÉPONDENT À VOS QUESTIONS!

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog! Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe. Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog. Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions! Bruno Larue

Améliorer vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels, entrevues…).

POUR OBTENIR GRATUITEMENT MES 4 VIDÉOS (et un "eBook"), INSCRIVEZ VOTRE PRÉNOM ET VOTRE COURRIEL

Suivez-moi sur Facebook
Facebook Pagelike Widget