Catégories
cours de photo Cours de photographie en ligne Photo Photographie

La création, un processus de libération

La créativité est intimement liée à un processus de libération. La création est accessible à tout le monde!

Partagez cet article:
la-delivrance-avec-une-photo-creative-bruno-larue
Québec © Bruno Larue – Reproductions interdites

Depuis le début de mes études en photo, je m’interroge sur la créativité: comment faire pour la développer? Avec les années, j’ai réalisé que le développement de ma créativité était intimement lié à un processus de libération.

J’avais des idées préconçues de la réalité qui m’empêchait d’aller plus loin. Je devais me libérer de cette  »vision restreinte », et c’était l’étape la plus difficile à franchir pour me permettre d’avancer.

Et ce n’est pas tout.

J’avais aussi à me libérer du regard des autres. Ça faisait aussi partie de mon processus de libération, et c’est encore un défi pour moi aujourd’hui. Mais comme le dit si bien une moine bouddhiste dans un reportage que j’ai vu récemment:

 »Quand on se libère de la jalousie et de l’esprit de compétition, la créativité s’épanouit à l’infini »

-Jeong Kwan, moine bouddhiste et chef cuisinière

Si vous êtes nouvelle ou nouveau sur ce site, je vous invite à visiter ma page d’inscription à la liste d’envoi pour recevoir GRATUITEMENT ma série de 4 vidéos gratuites pour améliorer vos photos, réservé exclusivement à mes abonné(e)s. Vous aurez aussi l’opportunité de télécharger mon e-book « 7 clés vers des photos saisissantes ».

La créativité et l’égo ne peuvent pas fonctionner ensemble.

– Jeong Kwan

De nos jours avec les réseaux sociaux, on voit de plus en plus d’images photographiques et c’est tant mieux comme ça. Le bon côté de la médaille, c’est que l’on découvre beaucoup d’artistes de talent. Le moins bon côté, c’est qu’on peut avoir tendance à dénigrer son travail en comparant ses photos avec celles des autres.

En faisant cela, on commet une erreur fondamentale: on s’attarde au résultat, et non au processus.

La première étape pour être plus créatif en photo, c’est d’entrer dans le processus de libération du regard des autres. C’est comme une délivrance.

Attention, l’opinion des autres est importante. Elle peut nous aider à prendre du recul sur notre travail.

Mais la source de la créativité, l’objectif principal, doit être la recherche d’une satisfaction personnelle. En faisant ça, il y a plus de chances que vous arriviez à toucher les gens qui regardent vos images photographiques.

Améliorer ses photos, un pas à la fois

creation-une-photo-qui-existait-pas-encore-bruno-larue
Québec © Bruno Larue – Reproductions interdites

Dans mes articles, ou mes emails, j’écris souvent: devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois. Je crois que, pour avancer en photographie, c’est important de donner vie à nos idées.

Personnellement, quand j’ai une idée de photo en tête, je me dois de l’essayer avant d’entrevoir autre chose. Même si souvent je n’obtiens pas un résultat satisfaisant.

Je fais un pas en avant, pour me permettre d’en faire un autre par la suite, et j’avance tranquillement. Cela fait partie du processus de libération.

Récemment j’ai vu un documentaire génial  »Gregory Crewdson: Brief Encounters » (« Brèves rencontres ») décrivant une série de photos du très grand photographe américain Gregory Crewdson. Dans ce film, Gregory raconte comment il a débuté son projet photo qui l’a fait connaître à l’échelle mondiale.

Il raconte que lorsqu’il a fait ses premières photos de son projet, il savait à peine ce qu’il faisait.

Imaginez ça: il avait déjà une équipe pour l’aider dans son projet, mais il ne savait pas vraiment ce qu’il faisait.

En continuant son projet photo, ses idées se sont placées, et c’est devenu une série de 50 images photographiques.

Son histoire est pour moi une source de motivation très importante. Ça montre qu’en donnant vie à une image photographique, même si elle n’est pas vraiment réussie, ça nous permet de passer à la réalisation de la suivante.

Peu importe que vous photographiez: vos enfants, vos petits-enfants, un sujet inspirant, votre animal de compagnie. Le secret de la réussite c’est de pratiquer et de ne jamais abandonner.

Tout en allant chercher la bonne information évidemment.

Une étape importante du processus de libération: voyagez au cœur de vous-même

delivrance-dans-la-creation-femme-en-asie
Birmanie © Bruno Larue – Reproductions interdites

Personnellement quand je pars en voyage, je ressens une grande sensation de liberté. Mais avec les années, j’ai réalisé que je pouvais retrouver une sensation semblable en faisant mes photos d’art.

Faire mes projets photo, c’est pour moi une façon de voyager au cœur de moi-même. Il en va de même avec la peinture. Je vous invite à lire l’excellent article de l’artiste peintre LiliFlore (ma conjointe) à ce sujet .

Le monde n’est pas fixe, il évolue constamment. Notre vision des choses peut, elle aussi, évoluer. Se permettre de voir la réalité d’une façon différente fait partie du processus de libération. Comme le dit si bien la moine bouddhiste Jeong Kwan:

 »C’est à nous de maîtriser notre environnement et le monde phénoménal qui nous entoure… c’est ça la liberté »

Il n’y a aucune raison de ne pas pouvoir déployer sa créativité

Trop souvent j’entends des fausses conceptions sur la créativité: je ne suis pas une personne créative, je suis trop vieux pour être créatif.

La créativité est accessible à tout le monde. Il y a de fortes chances pour que vous soyez déjà créatif dans d’autres aspects de votre vie. Comme quand vient le temps de trouver une activité intéressante pour la fin de semaine. Ou bien quand il faut trouver une solution à un problème dans la vie de tous les jours.

Alors s’il vous plaît, ne vous mettez pas de bâtons dans les roues en vous laissant croire que vous n’êtes pas créatif…

Vous pouvez toujours améliorer vos photos en utilisant votre créativité!

 »L’arbre tordu vivra sa vie, l’arbre droit finira en planche »

exemple-une-photo-qui-existait-pas-encore-au-quebec
Québec © Bruno Larue – Reproductions interdites

Ce vieux dicton asiatique me touche particulièrement. Souvent je me suis demandé si c’était  »correct » que je vive différemment de la majorité des gens? Si j’avais le droit de consacrer ma vie à ma passion: la photo.

Je ne crois pas être le seul dans cette situation. Souvent, c’est très sécurisant de faire partie de la masse, de sentir que pleins de gens pensent comme nous et ont les mêmes valeurs.

Mais est-ce qu’on se sent vraiment libre en faisant ça? Est-ce que ça nous permet d’exprimer notre plein potentiel?

Je crois que dans le processus de libération pour devenir plus créatif, on doit se permettre d’être soi-même. Ça nous permet de ressentir une grande satisfaction.

Une autre étape du processus de libération: ne pas s’obliger de photographier un sujet en particulier.

Depuis quelques temps maintenant, j’ai une idée de sujet en tête que j’ai de la difficulté à exprimer efficacement en photo. Je fais des essais mais ce n’est pas très concluant.

En cherchant à m’expliquer pourquoi j’avais tant de difficultés à obtenir des résultats satisfaisants, je me suis posé la question: as-tu toujours le goût de faire des photos avec ce sujet?

Et là j’ai fait une découverte étonnante: je ne ressentais plus le besoin de faire ces photos, de travailler avec ce sujet.

J’avoue que j’étais un peu choqué de ne pas avoir réalisé plus tôt que cette idée de projet était dépassée pour moi.

Je continuais de travailler sur ce projet, mais le cœur n’y étais plus. C’est la raison pour laquelle j’étais incapable de faire des images satisfaisantes.

Apprendre à laisser partir une idée.

photo-de-nature-qui-rend-libre-bruno-larue
Québec © Bruno Larue – Reproduction interdites

Ça m’a fait réaliser que mes projets photo sont là pour une raison très particulière: ils m’aident à accomplir mes désirs, à donner vie à mes objectifs.

C’est comme si le fait de donner vie à mes aspirations en photo m’aidait à réaliser mes objectifs dans la vie.

Et lorsque j’ai atteint cet objectif dans ma vie, je ne ressens plus le besoin de faire ces images photographiques. L’inspiration n’est plus là, tout simplement.

Je pense que lorsqu’on choisi de faire un projet photo, c’est important que ce choix soit guidé par une réelle motivation: quelque chose qui vous touche profondément.

Par exemple, plusieurs photographes célèbres ont fait le choix de photographier leurs enfants comme projet personnel. Et c’est tout à fait compréhensible.

Quels sont les grandes étapes du processus de libération pour devenir plus créatif en photo?

En résumé:

– Mettez l’égo de côté et concentrez-vous à faire des photos qui vous apportent une grande satisfaction. Vous serez alors gagnant au départ, peu importe ce qu’il advient de ces images par la suite. Vous apporterez ainsi plus de positif dans votre vie.

– Prenez le risque de faire des photos plus personnelles, même si vous n’obtenez pas le résultat souhaité au départ. Ces images vont permettront d’ouvrir la voie à d’autres idées, et ensuite atteindre vos objectifs.

– Permettez-vous d’entrevoir la réalité sous un angle différent. La créativité est accessible à tout le monde.

– Travaillez à être vous-même, un peu plus à chaque jour. Exprimez votre plein potentiel.

– Et enfin, travaillez à faire un projet photo qui vous motive réellement. L’inspiration viendra alors beaucoup plus facilement.

Devenez le photographe de votre vie, un pas à la fois.

Bruno Larue

Révision par LiliFlore

Vous aimeriez faire des photos plus satisfaisantes?
Ou bien vous êtes bloquée?

Cliquez ici pour vous recevoir du contenu inspirant ainsi que mes cadeaux de bienvenue:

>> Gratuit: Une série de 4 vidéos gratuites
>> Bonus: eBook (7 clés vers des photos saisissantes)

Vous avez apprécié cet article sur la photo?
Laissez-moi un commentaire, ça me fera plaisir de vous répondre!

Quels sont les grandes étapes du processus de libération pour devenir plus créatif en photo?

1- Mettez l’égo de côté, et concentrez-vous à faire des photos qui vous apportent une grande satisfaction;
2- Prenez le risque de faire des photos plus personnelles, même si vous n’obtenez pas le résultat souhaité au départ;
3- Permettez-vous d’entrevoir la réalité sous un angle différent. La créativité est accessible à tout le monde;
4- Travaillez à être vous-même, un peu plus à chaque jours. Exprimez votre plein potentiel;
5- Et enfin, travaillez à faire un projet photo qui vous motive réellement. L’inspiration viendra alors beaucoup plus facilement.

Je me présente

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog!

Je m’appelle Bruno Larue, et je suis artiste photographe.

Ma passion pour la photo grandi avec les années, je me considère comme un éternel étudiant. J’adore vous partager mes découvertes par le biais de mon blog.

Profitez-bien de votre visite et n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions!

Bruno Larue

Améliorez vos photos

En vous inscrivant à ma liste d’envoi, vous recevrez une série de vidéos gratuites pour vous aider à améliorer vos photos en 6 grandes étapes, ainsi que d’autres contenus gratuits régulièrement (articles de blog, vidéos tutoriels,…) + mes offres promotionnelles.

Pour obtenir gratuitement mes 4 vidéos (et un « eBook »), inscrivez-vous:

Je veux AUSSI recevoir infos/offres (cochez vos options):
Articles récents

Le « Générateur d’IDÉES » pour Photographes

INSPIREZ-VOUS, FAITES LE PLEIN DE NOUVELLES IDÉES!

Je vous guide dans la réalisation de photos inspirantes: que ce soit au moment de la prise de vue, ou quand c’est le temps d’être créatif aux retouches, vous aurez toujours pleins de conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.